La boutique des nouvelles musiques

Katharsis (Téléchargement) Détail des œuvres

Atomes

Maxime Corbeil-Perron

  • Année de composition: 2010
  • Durée: 11:46
  • Instrumentation: support stéréo

Atomes est une exploration de la matière sonore par un procédé de tissage, survolée et ponctuée par une écriture pointilliste et bruitée.

[ix-13]

Fragments

Maxime Corbeil-Perron

  • Année de composition: 2011
  • Durée: 9:52
  • Instrumentation: support stéréo

Inspirée par les traits et les couleurs de Composition VIII (1923) de Vassily Kandinsky, Fragments se veut une vision fragmentée du temps et de l’espace. Nous retrouvons aussi dans l’écriture de cette pièce une volonté de transparence entre les natures respectives de ses matériaux sonores, puisant autant de l’univers synthétique qu’acoustique.


Merci à Alice Lane-Lépine (cor).


Distinctions

Vertiges

Maxime Corbeil-Perron

  • Année de composition: 2012
  • Durée: 11:02
  • Instrumentation: orgue de sirènes, traitement et support
  • Commande: Productions Totem contemporain, avec l’aide du CAC

Cette pièce est l’expression cathartique d’un sentiment de vertige, celui que l’on peut ressentir face à la gravité et la vitesse du temps. Les matériaux sonores utilisés dans la création de cette oeuvre incluent des enregistrements in situ (field recordings), des l’échantillonnage de disques vinyles, du piano préparé, de la synthèse numérique et analogique ainsi que l’orgue de sirène, un instrument inventé par Jean-François Laporte.


Un grand merci à Marie-Chantal Leclair, Martin Bédard, Louis Dufort, Clément Topping ainsi qu’à Jean-François Laporte pour sa générosité et ses merveilleux instruments.


Création


Distinctions

ANTI

Maxime Corbeil-Perron

  • Année de composition: 2013
  • Durée: 12:50
  • Instrumentation: support stéréo

Un ensemble de pièces électroacoustiques miniatures divisé sur cinq sections, cette pièce est l’exploration d’une écriture basée sur des phénomènes cycliques. Elle comporte trois mouvements articulés, intercalés de deux interstices de nature statique. Comme le peintre qui actualise quotidiennement la matière de son œuvre, les matériaux sonores utilisés dans la création de cette pièce sont ceux d’innombrables transformations d’ébauches compositionnelles.

ANTI_part3

Maxime Corbeil-Perron

  • Année de composition: 2013
  • Durée: 2:50

Un ensemble de pièces électroacoustiques miniatures divisé sur cinq sections, cette pièce est l’exploration d’une écriture basée sur des phénomènes cycliques. Elle comporte trois mouvements articulés, intercalés de deux interstices de nature statique. Comme le peintre qui actualise quotidiennement la matière de son œuvre, les matériaux sonores utilisés dans la création de cette pièce sont ceux d’innombrables transformations d’ébauches compositionnelles.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.