actuellecd La boutique des nouvelles musiques

Critique

Réjean Beaucage, Voir, 6 janvier 2016

Simon Martin est un jeune compositeur de musique d’art (terme qu’il préfère à «musique de concert» ou «musique contemporaine», entre autres). Les trois pièces recueillies ici sont le fruit de réflexions sur des œuvres de grands peintres québécois: Ozias Leduc (L’heure mauve, 1921), Paul-Émile Borduas (le texte Projections libérantes, 1949) et Jean-Paul Riopelle (la série des Icebergs, 1977). Elles sont interprétées avec brio, respectivement par le Trio de guitares contemporain, le quatuor de saxophones Quasar et le Quatuor Bozzini. Il s’agit d’invitations à la contemplation dans lesquelles, comme l’explique le compositeur, le sonore a préséance sur le musical. Inspirant. Le programme sera repris intégralement par ces mêmes interprètes le 20 mai prochain au Festival des musiques de création, à Jonquière.

Il s’agit d’invitations à la contemplation dans lesquelles, comme l’explique le compositeur, le sonore a préséance sur le musical. Inspirant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.