La boutique des nouvelles musiques

Ambiances de fin d’année

Marc Chénard, La Scena Musicale, no 20:5, 1 février 2015

Nouveau venu chez Ambiances, le sextette torontois Vertical Squirrels propose une musique à la fois inusitée et familière. Difficile à décrire cette proposition, sinon qu’il s’agit d’une musique largement improvisée dans sa réalisation, mais ancrée dans ses procédés. Des zones harmoniques à forte saveur tonale se font entendre dans la majorité des pièces (13), des ostinatos rythmiques s’insinuent constamment (émanant surtout du piano d’Ajay Heble, autrement connu comme directeur artistique du festival de Guelph). Cordes et percussions dominent ici, auxquelles s’ajoutent six invités, dont ô surprise! la saxophoniste et flûtiste Jane Bunnett, effectuant ici une de ses rares sorties de son terrain habituel, le jazz latin. Faute d’un meilleur descriptif, on qualifiera leur démarche d’«improvisation mondialiste», dans laquelle chaque participant se met au service de l’ensemble plutôt que de s’affirmer devant le groupe (comme dans le jazz). Pour l’originalité, il y a de quoi les féliciter; quant au contenu, on sent qu’ils se cantonnent un peu trop dans leurs procédés.

Pour l’originalité, il y a de quoi les féliciter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.