actuellecd

Journal d’écoute

François Couture, Monsieur Délire, 17 janvier 2014

Une session enregistrée en avril 2013 au Studio 270 de Montréal. De l’improvisation non idiomatique qui me rappelle beaucoup l’école britannique, particulièrement le Spontaneous Music Ensemble: jeu individuel collectivisé, grande place à l’écoute, au silence, créativité réfléchie. Derome au saxo alto, à la flûte et aux objets; Wiens à la guitare électrique préparée plus ses kalimbas; et Goldstein et son jeu de violon toujours aussi aérien. Des musiques exigeantes qui sembleront très certainement rébarbatives aux non-initiés. Une belle rencontre.

Une belle rencontre.