actuellecd

Journal d’écoute

François Couture, Monsieur Délire, 5 juin 2009

Enfin, le projet collaboratif entre D Kimm et Alexis O’Hara se concrétise sur disque. J’ai vu ce duo au FIMAV en… 2007? 2006? Ce sont deux poétesses/artistes sonores à l’arc muni de multiples cordes. O’Hara tend vers la dérision et le sarcasme psycho-sexuel sur fond bruitiste; Kimm est plus en demi-teintes, alliant humour et tendresse, profondeur et pulsion. Ensemble, elles concoctent un joli raffût! Textes intrigants, textures sonores froides (après tout, cela s’appelle Ice Machine) et parfois trash. Très réussi.

Très réussi.