La boutique des nouvelles musiques

Critique

Serge Paradis, Ici Montréal, 19 mars 2009

Grand manitou de la musique expérimentale et d’avant-garde, le prolifique Elliott Sharp nous offre 11 improvisations en compagnie du guitariste Antoine Berthiaume(Rodéoscopique). Ces moments sonores sont parfois hypnotiques, souvent inquiétants et évoluent en intensité. Alors qu’une guitare nous envoûte de son drone incessant, l’autre lui répond par des touches qui égratignent doucement. Rappelant les œuvres industrielles ambiantes qui ont marqué les années 80, ces impros dégagent une certaine noirceur, tout en jouant avec les tensions et des textures sonores parfois sidérales.

Ces moments sonores sont parfois hypnotiques, souvent inquiétants et évoluent en intensité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.