La boutique des nouvelles musiques

Du côté du Québec

Luc Bouquet, ImproJazz, no 134, 1 avril 2007

Au Québec, s’activent toujours les trublions d’Ambiances Magnétiques. Au Québec, Damian Nisenson, saxophoniste argentin vient de créer le label Malasartes. Au Québec, voici que nous arrive le label Tour de Bras… De l’impro de chambre au noise, petite visite guidée.

Un nouveau trio piano-contrebasse-batterie s’apprête à rejoindre les étagères, déjà bien fournies, de ma discothèque. Un de plus serais-je tenté d’ajouter…

Ici, l’on ne peut que louer l’élégance, la fluidité, la souplesse d’un trio qui sait viser l’essentiel, à savoir la justesse d’un chant beau et intime. Rien de spectaculaire ici, aucune exploitation d’un romantisme de prisunic mais un territoire où s’additionnent humilité, écoute, entente. On saisit dans le jeu inspiré et superbement assumé d’Arden Arapyan, des origines arméniennes profondes et un désir tenace de ne pas trahir l’intension. Bref, d’exister, entier et déterminé. Jean Félix Mailloux et Jonathan Racine-Ménard l’accompagnent dans cette quête du sincère avec la discrétion qui les caractérise, sans raideur, sans apprêté et toujours fidèle à l’instant.

Un trio de plus alors? Vous l’aurez compris: pas le moins du monde!

Ici, l’on ne peut que louer l’élégance, la fluidité, la souplesse d’un trio qui sait viser l’essentiel, à savoir la justesse d’un chant beau et intime.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.