La boutique des nouvelles musiques

Disques

Pierre Durr, Revue & Corrigée, no 70, 1 décembre 2006

Concocté par Michel F Côté, sous une identité nouvelle, Mecha Fixes Clocks, laquelle associe à son créateur une douzaine d’autres musiciens de la scène québécoise (Martin Tétreault, Diane Labrosse, Jean Derome, Bernard Falaise, Christof Migone…), cet album est une construction réalisée en studio et s’apparente à des travaux de collages: les partenaires n’apparaissent que sous forme de bandes préenregistrées, utilisées pour tel ou tel effet, prolongeant ou amplifiant un processus et une ligne directrice parfaitement maîtrisés. Inventif, sans les excès qui font fuir les non initiés, séduisant mais sans flagornerie sonore, Orbiting with Screwdrivers agit en effet comme un paysage sonore impressioniste, sorte de musique ambiante quelque peu glauque, parfois inquiétante, mais toujours délicate, qui mêle instruments acoustiques et expérimentation électronique.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.