La boutique des nouvelles musiques

Critique

Réjean Beaucage, Voir, 9 mars 2006

Le compositeur et guitariste André Duchesne lançait récemment son sixième disque (sans compter ceux parus sous d’autres noms, Locomotive et Les 4 Guitaristes de l’Apocalypso-bar, ou, dès 1977, Conventum). Il lançait simultanément un site Internet où il sera dorénavant possible de se procurer ses productions sans intermédiaire. S’il a déjà tâté de la chanson, et dès son tout premier disque solo, il y a eu un long passage instrumental avant ce retour au texte. Il dit ce dernier plus souvent qu’il ne le chante, et d’une voix qui «en a vu d’autres». Appuyé par Pierre Tanguay (batterie), Patrick Hamilton (basse) et un Jean Derome (flûte et sax) aussi omniprésent qu’indispensable, le guitariste se fait poète urbain et conteur intimiste.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.