La boutique des nouvelles musiques

Disques

Pierre Durr, Revue & Corrigée, no 68, 1 juin 2006

Avec ces deux enregistrements, le musicien québécois nous offre deux univers totalement différents. Sans prétention avant-gardiste, Flat Fourgonnette est une collection de pièces à la mode country / folk / rock / blues aux mélodies parfois empruntées aux Irlandais. Elles présentent une évocation du Middle West et des hautes prairies de l’Ouest américain, avec ses cow-boys, ses Indiens (Sitting Bull), ses filles de saloon… Réalisées avec six partenaires et divers emprunts, elles exhalent un parfum d’authenticité et un enthousiasme non dénué d’humour.

Conçues pour un spectacle chorégraphique, dans lequel Michel F Côté intervenait aussi pour la conception, les 63 apparitions constituent un travail sonore plus expérimental et plutôt étrange fait d’échantillonnages, de sons électroniques, de claviers et de divers objets électriques, avec des références plus particulières au Socrate d’Érik Satie et sa transcription par Cage. Un peu plus courte, semble-t-il, que sa version live, la trame sonore mêle diverses musiques, pour proposer une sorte de jeu chorégraphique dans lequel chacun des cinq solistes choisit sa partition, apparaît (ou disparaît) en fonction de cette trame sonore à cinq repères… D’où le titre de 63 apparitions.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.