La boutique des nouvelles musiques

Disques

Pierre Durr, Revue & Corrigée, no 56, 1 septembre 2005

Deuxième enregistrement pour cette formation québécoise qui comprend en son sein le violoniste Guido Del Fabbro (cf. Carré de sable am 120): le quartet (violons/claviers/guitares/percussions) reste certes fidéle à son esthétique initiale, à savoir une musique plutôt rock mais assumant un côté musique de chambre. Toutefois, plusieurs titres de ce présent recueil proposent des rythmes plus marqués, se révèlent plus dynamiques et l’approche des instruments inclut un travail plus iconoclaste, parfois bruitiste, notamment celui des violons de Guido Del Fabbro sur de nombreux titres. Rouge ciel s’affirme en se pervertissant tout aussi progressivement que discrètement.

Rouge ciel s’affirme en se pervertissant tout aussi progressivement que discrètement.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.