La boutique des nouvelles musiques

Critique

Roald Baudoux, Les Cahiers de l’ACME, no 224, 17 septembre 2005

Taxonomy est un trio italien formé en 2003 et composé de Elio Martusciello (guitare et instruments électroniques), Graziano Lella (ordinateur portable), également connu sous le pseudonyme arg, et Roberto Fega (échantillonnage et traitement). Martusciello n’est pas un inconnu, puisqu’il mène une carrière de compositeur électroacoustique et a remporté de multiples concours dans le monde entier. Mais ici, les musiques sont co-composées avec les autres membres de la formation. De plus, l’improvisation occupe également une large part dans la construction de ces musiques (Martusciello et Fega font d’ailleurs partie du groupe d’improvisation bien connu Ossatura). Les matières sonores présentes A Global Taxonomical Machine démontrent un savoir-faire certain dans l’utilisation de l’outil électroacoustique au travers de la qualité de facture, presque équivalente à ce qu’on peut trouver dans des pures musiques de studio. Taxonomy parvient à relier de manière heureuse des univers variés et des atmosphères sonores contrastées, tantôt agitées, tantôt d’un calme olympien. Malgré ces qualités indéniables, il manque à ces musiques un peu de densité dans l’écriture et surtout une forme. En effet, la succession d’états statiques basés sur des figures sur fond ne donne pas à percevoir une réelle dynamique à l’œuvre dans le temps.

Taxonomy parvient à relier de manière heureuse des univers variés et des atmosphères sonores contrastées, tantôt agitées, tantôt d’un calme olympien.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.