La boutique des nouvelles musiques

Disques

Gilles Tremblay, Voir, 16 janvier 2003

All is bright, but it is not day est le fruit d’une première collaboration de trois musiciens qui se connaissent depuis longtemps. Fred Frith, innovateur radical, Jean Derome et Pierre Tanguay partagent la même vision de l’improvisation et une totale liberté du jeu. Une liberté accentuée par les interventions en temps réel du preneur de son Myles Boisen, sorte de programmation improvisée. Il en résulte une musique explosive, presque psychédélique. À l’exception de Landscape with Fire, que l’on peut presque qualifier de mélodique, l’écoute de l’album peut se révéler déroutante, voire éprouvante pour le profane. Pour mélomanes avertis.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.