La boutique des nouvelles musiques

De zéro à disque

ML, emoRAGEi, no 17, 1 septembre 2002

On pourrait clarifier la musique de ce quatuor québécois sous des qualificatifs énergétiques tel l’allégresse, l’exaltation, le plaisir ou l’entrain. C’est évidemment ce qui ressort de ce disque. Pour pousser plus loin l’analyse, il faudrait s’asseoir sur le contexte environnemental propre à ces musiques ainsi qu’aux folles envolées en région. En effet, une brève impression nous fait ressentir un contexte distinctif du paysage sonore et social de Québec. Des coupures sur Betteraves dans le vinaigre, un retour aux bases des musiques actuelles sur Heilles! ou Étude dissonante. Un premier album pour Rouge Ciel. Triomphant, par la présence du violon et de percussions qui invitent aux rebondissements; mélodique, par les guitares et la trompette qui se situent non loin des musiques du monde ou des milieux jazz. Un travail qui vaut son pesant d’or pour sa technicité et pour sa diversité.

Un travail qui vaut son pesant d’or pour sa technicité et pour sa diversité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.