La boutique des nouvelles musiques

Éloge de la musique libre

Luc Bouquet, Écouter voir, no 106, 1 octobre 2000

Meilleure vente du label à ce jour, Le trésor de la langue sera aussi la dernière production vinyle d’Ambiances Magnétiques. Le guitariste René Lussier se sert des discours du Général de Gaulle, René Lévesque et Michel Chartrand afin de «générer de la musique à partir de la langue parlée.» Solu aussi ajoutés des poèmes de Jacques Ferron et Patrice Desbiens ainsi que de nombreuses conversations anadines. Doublées par la guitare de Fred Frith, le saxophone de Jean Derome ou le violoncelle de Tom Cora, ces dialogues sont porteurs d’une richesse expressive étonnante. Notes et conversations se superposent tandis que les propos les plus banals deviennent les moteurs d’une symphonie chatoyante et ouverte à tous les possibles. Guitariste insaisissable, figure de proue de la musique actuelle québécoise, René Lussier est aussi l’un des rares instrumentistes à jouer du daxophone, cette curieuse guitare très proche de la voix humaine, conçue par l’étonnant guitariste Hans Reischel. Sont aussi recommandés Ie duo, des Granules (Soyez vigilants, restez vivants / AM005) et Ies participations du guitariste au quartet de Fred Frith (Ayaya Moses / AM051).

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.