La boutique des nouvelles musiques

Critique

SOCAN, Paroles & Musique, no 6:8, 1 octobre 1999

Onze résidents du Plateau Mont-Royal, à Montréal, âgés de 18 à 63 ans, ont décidé de former la Fanfare Pourpour. Ces disciples du cabaret underground se révèlent d’excellents musiciens et font sortir du macadam du Plateau une musique branchée sur la vie, mon vieux, avec tout son spectre d’émotions vibrantes et diamétralement opposées. La poussière du rang 4, par exemple, avec ses harmonies vocales discrètes et sans prétention, est représentative du ton très agréable de l’ensemble.

Bernard Poirier, Luc Proulx et René Lussier participent à l’écriture du matériel.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.