actuellecd La boutique des nouvelles musiques

L’année jazz

Serge Truffaut, Le Devoir, 30 décembre 2000

Parlant de Paul Bley, il est à l’origine, indirectement il est vrai, du meilleur moment iconoclaste de l’année. Celui-ci est le fait du contrebassiste Normand Guilbeault, du guitariste Bernard Falaise et du clarinettiste Robert Marcel Lepage. Leur album Joue Free (sur étiquette Ambiances magnétiques) est le grand moment libertaire de l’année. Cette musique nous éloigne à des années lumière de la musique, de la culture eau Perrier ou San Pellegrino. Ça vous nettoie les neurones en moins de deux. Ça déstabilise. A l’ère du vide, ce n’est pas rien. Amen!

… Joue Free est le grand moment libertaire de l’année.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.