actuellecd La boutique des nouvelles musiques

Critique

Catherine Perrey, Ici Montréal, 7 décembre 2000

Robert Marcel Lepage rend ici hommage à l’un de ses grands prédécesseurs dans le maniement aussi adroit qu’allumé de la clarinette. Dans les années 40 et 50, Jimmy Giuffre a en effet largement contribué à redonner à ce «bout de réglisse» de furieuses envies de sortir du bois. Lepage est accompagné de Normand Guilbeault à la basse et de Bernard Falaise à la guitare. Bien sûr, la clarinette est à l’avant plan, mais la guitare élabore un véritable conciliabule avec elle, avec des sonorités parfois étrangement proches. Et Guilbeault soutient discrètement mais fermement l’ensemble. C’est volubile et charmant, sans lourdeur aucune. 8. 5

C’est volubile et charmant sans aucune lourdeur aucune.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.