actuellecd La boutique des nouvelles musiques

Critique

Frédéric Cardin, La Scena Musicale, no 6:1, 1 septembre 2000

Pour qui souhaite élargir ses frontières et briser des murs idéologiques, voici un disque idéal pour immiscer une oreille dans le monde de l’un des meilleurs représentants de la musique actuelle. Tanguay arrive à créer une foule de mondes sonores aussi diversifiés qu’originaux avec des instruments et, surtout, des objets assez hétéroclites. Imaginez ce qu’un esprit irrévérencieux comme Tanguay peut faire avec, par exemple, un balafon, des verres à vin, un derbouka, des bâtons de pluie, une «boîte à café avec un spring», une «tôle en cuivre», des grognements, un accordéon, et j’en passe! Ce qui fait le charme des compositions de Pierre Tanguay. c’est son humour. Ses œuvres possèdent toutes les marques de l’expérimentation, mais ne sont jamais prétentieuses ou ne font jamais preuve d’un intellectualisme clinique. Un immense plaisir du début à la fin.

Un immense plaisir du début à la fin.