actuellecd

Critique

Félix Légaré, Voir, 22 octobre 1992
À savourer à petites doses, comme on visite une galerie de beaux objets.