actuellecd

L’éveil d’une ville

Luigi Russolo

  • Année de composition: 1914
  • Durée: 7:03

Stéréo

ISRC CAA4J2010122

  • 48 kHz, 24 bits

«Chacune des manifestations de la vie est accompagnée de bruits. Le bruit est familier à nos oreilles et a le pouvoir de nous rappeler immédiatement la vie elle- même. Le son musical, un phénomène étranger à la vie et indépendant de celle-ci… est devenu pour nos oreilles ce qu’un visage familier représente à nos yeux.»Luigi Russolo

Russolo et son assistant Ugo Piatti ont construit l’un des premiers orchestres mécaniques, les «Intonarumori» (joueur de bruits), 27 différentes machines produisant chacune un son unique identifié à des «familles» d’instruments, notamment des hurleurs, exploseurs, glouglouteurs, sibileurs et grondeurs. Dans les années 1920, Russolo donna de nombreux concerts avec ces scandaleux instruments qui émettaient des sons si surprenants. Risveglio di una Citta/L’éveil d’une ville suggère un objectif plus vaste avec son arsenal de bruits, il évoque le son des sirènes urbaines et des sifflets d’usines et est un appel à éveiller nos oreilles à l’émergence d’une nouvelle musique de bruit.

[source: zakros.com/mica/soundart/f02/futurist.html]


Fixation

Mixage

Mastering

Partitions