actuellecd La boutique des nouvelles musiques

Billet

Review

Normand Babin, Néomémoire, 16 juin 2020
mercredi 17 juin 2020 Presse

Voilà un Feu aimant qui a tout ce qu’il faut pour aimanter le regard et l’écoute. Le groupe derrière cet incendie jubilatoire, Siamois Synthesis, y proclame l’aspect synthèse de leur musique. Car l’album forme un condensé de diverses influences de musiques expérimentales, rock, techno, folk, ambiant et autres passant d’une piste plus énergique à une autre plus planante. Éclectique dans ses références, l’album est toutefois d’une grande cohérence, les pièces découlent naturellement l’une de l’autre. On pourrait penser à du Cibo Matto des débuts un peu moins fort en sucre particulièrement à cause de la voix de Maya Kuroki, à du Arca moins sombre à cause de la parfois très sale guitare électrique de Simon Trottier et de la basse de Sylvain Gagné. Musique très cinématographique, on rêve d’un show avec vidéo, un art où excelle Maxime Perron-Corbeil qui (pour l’instant) se trouve aux claviers et à l’électronique. Ce dernier a une longueur d’avance lorsqu’on parle de feu. Vu à Toronto l’an dernier, un vidéo musical, Displacement, nous donnait à voir un feu de camp, une image hypnotisante qui est scotchée sur ma rétine depuis.

Les cinquième et sixième pistes, TriggerWarning_drumsdrumsdrums et Urizen, s’enchaînent sans arrêt et forment le cœur de cet enregistrement: une lente mais inexorable montée dramatique d’intensité. Urizen est un personnage mythologique dans l’univers littéraire de William Blake qui représente l’incarnation conventionnelle de la raison, de la loi. Un personnage inquiétant, menaçant que la musique de Siamois Synthesis rend avec beaucoup de réalisme.

Disponible en version téléchargeable ou en vinyle LP, Feu aimant mérite de nombreuses réécoutes. Un album avec un concept qui marche, un band de quatre musiciens aux forces égales qui de toute évidence prennent un grand plaisir à travailler ensemble, une musique à la frontière entre musique expérimentale et musique pop qui nous fait croire en un avenir coloré et diversifié de la musique. Les concepts hybrides sont souvent vecteurs de changements, catalyseurs de nouveaux mouvements, Siamois Synthesis a tout pour connaître un succès planétaire et on attend avec impatience un deuxième album et surtout, le spectacle qui viendra avec.

… une musique à la frontière entre musique expérimentale et musique pop qui nous fait croire en un avenir coloré et diversifié de la musique. Les concepts hybrides sont souvent vecteurs de changements, catalyseurs de nouveaux mouvements, Siamois Synthesis a tout pour connaître un succès planétaire…

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.