La boutique des nouvelles musiques

Billet

Empreintes sonores du Québec

Michel Alexandre, Le Provençal, no 16673, 21 mars 1991
jeudi 21 mars 1991 Presse

Toujours dans le cadre de ses recherches musicales le Groupe de Musique Expérimentale de Marseille (GMEM) poursuit ses échanges avec le Canada. Avec son concert «Empreintes Sonores Québec» donné ce soir 21 mars à 20h45 à la salle Zino Francescatti du Conservatoire (13, rue Melchion), il nous fera découvrir plusieurs compositeurs de ce pays.

On sait que l’activité musicale est en pleine effervescence au Québec, surtout dans le domaine électroacoustique. Dans l’immensité de ce pays et ses diversités linguistiques, les tendances et les styles musicaux se diversifient. A Montréal, les compositeurs cultivent les parentés avec la musique française. Toronto s’ouvre à une pensée plus américaine et Vancouver ressent la vague californienne.

Pour le G.M.E.M., le marseillais Christian Calon effectue un retour vers sa ville natale. Il a réuni et mis en espace des musiques signées Michel A Smith, Alain Thibault, Yves Daoust, Robert Normandeau, Dan Lander, Gilles Gobeil, Claude Schryer, Hildegard Westerkamp et une de ses propres œuvres.

Ce concert canadien sera précédé à 19h, dans la même salle, par une démonstration d’un nouveau logiciel développé dans les studios du GMEM par Frédéric Boyer, ingénieur informaticien. Il a pour nom STuDioX et permet d’utiliser l’ordinateur comme une véritable station de travail numérique du son.

Pour tous les passionnés de musiques électroacoustiques, rendez-vous au Conservatoire de la rue Melchion, le vent soufflera depuis les grands espaces canadiens.

… l’activité musicale est en pleine effervescence au Québec…

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.