La boutique des nouvelles musiques

Artistes Paul Dutton

Reconnu comme l’un des plus grands poètes sonores au monde, le vocaliste Paul Dutton s’acharne à étendre le champ de l’élocution humaine depuis maintenant plus de 30 ans, seul et au sein de divers groupes, sur scène et sur disque. Il s’est produit dans le cadre de festivals de musique et de poésie, dans des clubs et des salles de concerts, partout au Canada, en Europe et aux États-Unis. Ses principaux collaborateurs sont le pianiste Michael Snow et le saxophoniste John Oswald, qui forment avec lui le trio CCMC, et ses collègues poètes sonores Jaap Blonk, Koichi Makigami, Phil Minton et David Moss, tous membres du groupe Five Men Singing. Parmi ses collaborateurs moins fréquents, on compte, entre autres, John Butcher, Bob Ostertag, Dominic Duval, Phil Durrant, John Russell, Lee Ranaldo, Christian Marclay, Günter Christmann et Alexander Frangenheim.

La poésie sonore de Dutton a été décrite comme étant «fascinante, inventive et fortement obsédante» (The Wire), «époustouflante et brillante» (Winnipeg Free Press), et «un passionnant feu d’artifice vocal» (Chicago Tribune).

Après des antécédents en chant choral, en musique traditionnelle britannique, en blues et en création littéraire, Dutton a entamé son exploration de la poésie sonore au sein des Four Horsemen, un groupe qui utilisait des textes écrits par ses membres et des sons vocaux improvisés. Grâce à ses multiples tournées et à la parution de deux microsillons, d’une cassette et d’un recueil de partitions, le groupe s’est mérité un statut légendaire parmi les cercles littéraires, musicaux et théâtraux des années 70 et 80, au Canada, en Europe et aux États-Unis.

Pendant les 18 ans d’activité des Four Horsemen, Dutton a poursuivi sa carrière solo comme écrivain et virtuose de la voix. Son premier enregistrement solo est paru en 1979. Depuis, on peut l’entendre sur deux cassettes et un disque compact, en plus de nombreuses apparitions sur des disques compilations.

En 1989, Dutton s’est joint au groupe d’improvisation libre CCMC, avec qui il a enregistré quatre cassettes et trois disques compacts. Ce groupe fonctionne en trio (Dutton, Snow et Oswald) depuis 1994. En 2003, Dutton a formé le quintette vocal Five Men Singing, avec Jaap Blonk, Koichi Makigami, Phil Minton et David Moss.

En plus de ses activités musicales, Paul Dutton a signé six recueils de poésie et de fiction, ainsi qu’un grand nombre d’essais sur la musique et les musiciens.

[vi-04]

Paul Dutton

Toronto (Ontario, Canada), 1943

Résidence: Toronto (Ontario, Canada)

  • Compositeur
  • Interprète (voix)

Ensembles associés

Paul Dutton

Parutions principales

Compléments

Artistes divers
  • Épuisé

La presse en parle

  • Eric Normand, JazzoSphère, no 23, 1 octobre 2004
  • Karl E Jirgens, Rampike, no 12:1, 1 avril 2001
    Paul Dutton soars to sublime heights in this extraordinary soundworks collection.

Critique

Eric Normand, JazzoSphère, no 23, 1 octobre 2004

Parmi les improvisateurs, il y en a pour qui l’instrument est le corps: chanteurs, poètes sonores, bruiteurs, etc. Malheureusement, il est plutôt rare de les voir se réunir, travaillant souvent des projets solos difficiles ou s’intégrant à des ensembles instrumentaux. C’est donc une excellente idée qu’a eu Michel Levasseur de réunir sur scène (et sur disque) ces cinq virtuoses de la bouche et de l’appareil respiratoire. Five men singing est un véritable festin pour les oreilles, un moment rituel fantastique rempli d’émotion et de poésie. Force est de constater que le tout diffère de la somme des parties: la musique du groupe est plus accessible que celle des individus pris un à un. Elle donne l’impression d’une grande écoute mutuelle, de constructions très précises, et puissantes. Les possibilités quasi-illimitées de ces voix nous font songer à certaines musiques électroniques, tant la diversité des textures sonores est grande. Ici, la musique se développe autour de mantras, saccades ou chants de gorge, physique, prenante et inventive. Après tout, l’improvisation n’est-elle pas une musique de tradition orale?

Ce disque que l’on pourrait considérer comme une «bizarrerie» se révèle comme l’un des plus beaux et des plus touchants disques que Victo nous ait offert dans les dernières années. Ce qui n’est pas peu dire.

Review

Karl E Jirgens, Rampike, no 12:1, 1 avril 2001

Mouth Pieces is a superb compilation of acoustic oral soundworks by Paul Dutton. Dutton’s meticulous renderings of these works are cleanly recorded and offer an engaging crosssection of his repertoire. Dutton’s live soundworks are frequendy presented either solo or in the company of other artists and groups including individuals such as Holland’s Jaap Blonk, or groups such as Toronto’s superlative free improv band CCMC, or, the legendary The Four Horsemen poetry perfonnance group (1970-88). Dutton works partly in the tradition of early Dadaists or more recently established pioneers such as Bob Cobbing, and partly in the traditions of Jazz, Blues or Doo Wop, but, he goes beyond all of these precedents to develop his own performative style. This CD, sub-titled Solo Soundsinging traverses the conventional borders of music and poetry to anive at a new auditory frontier. Dunon’s piece Hiding approximately 6 minutes long and printed in colour on the CD itself, is a true masterwork. If you get the opportunity be sure to see Dunon perform this or his other works live. In the meantime, this CD offers a true artistry through jazz changeups, phonetic and resonant phonemics, tongue-pops, mouth percussions, forced-air effects, overtone and pitch modulations, all the more remarkable when you realize that this is all done by human voice only, and without electronic processing of any kind! Paul Dutton soars to sublime heights in this extraordinary soundworks collection.

Paul Dutton soars to sublime heights in this extraordinary soundworks collection.

Autres textes

The Wire no 209

Articles écrits

  • Paul Dutton, Musicworks, no 68, 1 juin 1997
    The main thing is the music and the music, in the main, is of high quality.

Blogue

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.