actuellecd La boutique des nouvelles musiques

Artistes Gyula Csapó

Gyula Csapó descend de la riche tradition musicale hongroise. Après son diplôme de l’Académie Liszt (Budapest), il a poursuivi ses études à l’IRCAM à Paris, pour terminer ensuite son doctorat avec Morton Feldman aux États-Unis (1989). Il a enseigné aux universités SUNY-Buffalo, McGill et Princeton. Il est professeur titulaire de composition et théorie musicale à l’Université de la Saskatchewan et a obtenu son habilitation de l’Académie de musique Liszt à Budapest. Csapó a reçu le prix ARTISJUS 2009 pour la «composition de l’année» pour son Concerto pour alto et environnement changeant (paru sur Hungaroton en 2010), en plus d’obtenir de nombreuses bourses et commandes telles qu’une commande du Quatuor Bozzini financée par le Conseil des arts du Canada pour sa pièce Déjà? Kojâ? (2011). Sa musique est jouée à travers le monde, notamment à la Juilliard School, au Lincoln Center (New York), au Royal Festival Hall (Londres), au Muziekgebouw (Amsterdam) par l’ensemble Continuum de Toronto, à CBC Radio, au festival Montréal/Nouvelles Musiques et au festival Tessara Autumn à Tokyo. Le festival et concours d’opéra ARMEL a choisi l’opéra en quatre langues Phèdre de Csapó comme pièce d’admission pour les compagnies internationales d’opéra en 2014.

Csapó a publié de nombreuses compositions chez Editio Musica et a été choisi pour faire partie du catalogue de Universal Music qui le décrit comme suit: «Sa musique est issue du minimalisme des années 1970 auquel son propre minimalisme analytique, son approche de type «drone» et sa sensibilité timbrale répondent en lui conférant une nouvelle dimension. Son exposition, tôt dans son parcours, aux musiques de Cage, Feldman, Kurtág, Boulez, Stockhausen et Xenakis et au Studio de musique nouvelle de Budapest a contribué à son cheminement dans la création d’œuvres singulières qui ne cèdent ni à la remémoration ni à la répétition. Sa carrière l’a mené de Hongrie à Paris, New York et au Canada, et son parcours a nourri un point de vue musical véritablement mondial qu’il continue de cultiver consciencieusement. Une fois entendue, sa musique est impossible à oublier en raison de sa beauté bien souvent intemporelle, qui évoque de multiples traditions tout en demeurant exceptionnellement innovatrice, trouve sa propre manière d’exprimer le général et le particulier, et crée des trames narratives et dramaturgiques uniques qui englobent et envoutent les auditeurs du monde entier.» En 2014, Csapó a été élu membre de la prestigieuse Académie des arts et lettres Széchenyi (Budapest, Hongrie). L’année 2015 a vu la création mondiale de son quatuor à cordes Déjà? Kojâ? Parties I-II-III, la création européenne de Tool az Óperencián (2012) et Trilce V de César Vallejo (2014) pour guitare à 8 cordes et baryton avec voix de tête (falsetto).

[traduction française: Yves Charuest, i-21]

Gyula Csapó

Pápa (Hongrie), 1955

Résidence: Saskatoon (Saskatchewan, Canada)

  • Compositeur

Sur le web

Parutions principales

Collection QB / CQB 1821 / 2017