actuellecd

Toute clarté m’est obscure

Isaiah Ceccarelli

Isaiah Ceccarelli travaille à une transformation très intéressante de la musique orchestrale neutre en grande formation en des œuvres minimales et intimes… Groove, Allemagne

Seventy minutes long, it’s quite worthwhile to take the plunge and immerse yourself into Ceccarelli’s sound world. Vital, Pays-Bas

J’ai composé Toute clarté m’est obscure en 2013. Cette œuvre a comme ancêtres De cælo servare (2011) et lieux-dits (2006). C’est une de ces créations qui ne devraient pas marcher sur papier: il y a trop de musiciens (tous très occupés) et trop de logistique, la pièce est trop longue et impossible à programmer… Pourtant, des années plus tard, après deux concerts majeurs et un album, je suis ravi de constater que cette musique roule encore. Quelle joie!

  • Conseil des arts du Canada

CD (AM 265)

  • Étiquette: Ambiances Magnétiques
  • AM 265
  • 2021
  • UCC 771028126521
  • Durée totale: 71:27
  • Boîtier sympathique
  • 126 mm × 126 mm × 5 mm
  • 35 g

Sur le web

Téléchargement (AM 265_NUM)

Notes de programme

Toute clarté m’est obscure

Toute clarté m’est obscure
et toute biauté laydure.
et toute joye tristour;

_
Des nuages noirs sont accrochés aux pentes des cols,
hérauts des jours qui sont passés à jamais.
Mon amour, buvons ce vin de pierre calcaire
à la frivole douceur de l’aube,
à l’âcreté de la nuit.
_
Une aubade
dans l’exquise argenture du matin;
Une sérénade
sous les nuages tremblants de la soierie
crépusculaire;
Je compose un précis de désintégration
à l’attention du firmament,
à la tombée de la nuit.
Ô suavité de l’âme
disparue.
_
Même au milieu de la vie
la mort nous entoure, chantant:
[clameur polyphonique
cymbales inharmoniques;
bronze,
cuivre,
étain].
Ô aigreur,
ô amertume,
ô rancœur.
_
Toute clarté m’est obscure
[sobres matins grisâtres, bruine de campagne].
Toute clarté m’est obscure
[ces chemins embroussaillés, ce ruisseau saumâtre].
Amors, a vous m’en plaing.

Isaiah Ceccarelli (2013, 18), sauf texte en italiques — anonyme (XIVe siècle) [i-18]

Remerciements

Je voudrais remercier mes amis de l’ensemble, qui jouent si bien. Vous êtes des musiciens formidables et je vous aime! Un grand merci aussi aux Productions SuperMusique, qui m’ont offert un concert carte blanche ayant mené à la création de Toute clarté m’est obscure, et qui ont reprogrammé la même pièce en 2018. Merci également à Joane Hétu, qui m’a invité à enregistrer la pièce pour DAME/Ambiances Magnétiques, et à Cléo Palacio-Quintin, qui m’a convaincu de la reprendre en 2018, quand j’avais la tête ailleurs (mes jeunes enfants, d’autres commandes, d’autres projets, etc.), et qui m’a beaucoup aidé à organiser l’enregistrement en juillet 2021.

Isaiah Ceccarelli

Quelques articles recommandés
La presse en parle

Kritik

Frank P Eckert, Groove, 16 mars 2022

Die thematischen Cluster, die sich hin und wieder aus dem mal absichtlich gesuchten, mal eher zufällig und glücklich scharfgestellten Fokus auf bestimmte Szenezusammenhänge und Länder ergeben, beschränken sich gerade nicht nur auf Jazz. Im frankophonen Teil Kanadas arbeitet etwa der Komponist Isaiah Ceccarelli an einer hochinteressanten Transformation neutönender Orchestermusik in großer Besetzung zu minimal und intim wirkenden, mitunter sogar Dark-Ambient-nahen elegischen Drones, die ohne jegliche Nostalgie nach der Disruption auskommen, die sich die Neue Musik einmal vorgenommen hatte, und dennoch nicht zu neoklassischer Einfalt drängen. Toute clarté m’est obscure (Ambiances Magnétiques) kommt so bei einer rauen, schartigen Schönheit an, wie sie etwa Pan Daijing vom Noise herkommend vor Kurzem ganz ähnlich für sich definiert hat.

Isaiah Ceccarelli travaille à une transformation très intéressante de la musique orchestrale neutre en grande formation en des œuvres minimales et intimes…

Review

Mark Daelmans-Sikkel, Vital, no 1327, 15 mars 2022

Isaiah Ceccarelli is a percussionist and composer. Toute clarté m’est obscure (2013 with a revision in 2018) consists of three long pieces, each over fifteen minutes long, three written interludes, and two shorter pieces. Bourdons is a kind of group meditation on long sustained notes with fluttering dissonance in several instruments. Intermede 2 is scored for the lower registers in the ensemble, which creates a brooding atmosphere. The title piece is a setting of a fourteenth-century ballad.

Again long-sustained notes with ever-so-slowly shifting notes, creating chords that slowly evolve, but with added notes to create a moving sound carpet. This is not meant to be background music or muzak. The shortest piece lasts just 2 minutes, and it’s the most uplifting piece on the recording. It contains a jolting melody sung by the soprano accompanied by gentle and soothing chords. But the text counters this by stating that death surrounds us even in our lives. Seventy minutes long, it’s quite worthwhile to take the plunge and immerse yourself into Ceccarelli’s sound world.

Seventy minutes long, it’s quite worthwhile to take the plunge and immerse yourself into Ceccarelli’s sound world.