actuellecd La boutique des nouvelles musiques

Happened by Accident Peter Orins

Après avoir expérimenté l’aléatoire et la transformation électronique, Peter Orins revient cette fois avec sa seule batterie, et quelques objets, bols, bois, coquillages …

En tant qu’improvisateur, il s’intéresse aux textures sonores, à l’ambiguïté des timbres et de leur production, à la saturation des sons ou aux harmoniques propres à chaque instrument: faire entendre à la fois les bruits “microscopiques” des peaux ou des métaux frottés, frappés, préparés, à très faible puissance, et les pressions acoustiques ressenties à fort volume.

Sa démarche fait la part belle au hasard, à l’incontrôlé via les petits accidents, les interactions acoustiques entre les objets, les percussions, les résonances et sympathies dues à certaines fréquences ou vibrations. Soit une certaine forme de fragilité, de maladresse ou d’imprécision, non seulement intégrée mais souhaitée, qui transcende les erreurs en effets forcément inattendus, en une découverte non intentionnelle, qui de ce fait installe un autre rapport au temps.

Sa pratique, influencée notamment par sa rencontre avec les musiques minimalistes et des compositeurs comme Michael Pisaro, James Saunders ou Anthony Pateras, l’a amené à aborder la pièce Having Never Written A Note For Percussion de James Tenney (issue des Postal Pieces, écrite en 1971), morceau qui agrège les différentes préoccupations du musicien autour du temps, de la progression, de la dynamique et de la richesse des timbres…

Happened by Accident

Peter Orins

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.