La boutique des nouvelles musiques

Écrire et sans pitié Artistes divers

L’ouvrage collectif, Écrire et sans pitié, est signé Jolène, Sara, Karine, Leila… en tout, vingt-six résidantes et intervenantes de L’Arrêt-Source, une maison d’hébergement pour jeunes femmes en difficulté. Il s’agit de textes de poésie et de prose, sensibles et percutants, créés lors d’ateliers d’écriture tenus à L’Arrêt-Source et animés par Diane Trépanière, artiste engagée dans l’action communautaire (Des pas sur l’ombre, éditions du remue-ménage), et par Françoise Jacquart, intervenante. Les textes sont accompagnés de photographies en noir et blanc prises par les participantes elles-mêmes ou par des proches.

Ce projet a été initié par D.Kimm, directrice artistique des Filles électriques, dans le cadre d’un projet plus vaste, Les mots appartiennent à tous… et à toutes.

Andrée Fagnan, directrice de L’Arrêt-Source, qui a porté le livre avec fougue et passion, commente l’expérience dans sa préface: «Nous avons osé ensemble que nos écrits restent. Et voici le résumé fidèle de nos sonorités, de nos histoires, de nos tristesses et de nos espoirs. Offrande feuille par feuille patiemment recueillie. Le petit cahier d’écriture sorti de ses gonds, rouge d’impatience, écrire et sans pitié.»

En plus d’offrir le gîte, le couvert et la sécurité physique aux jeunes femmes de 18 à 30 ans qui y sont accueillies, L’Arrêt-Source leur procure soutien, accompagnement et encadrement à long terme, pouvant aller jusqu’à deux ans.

Écrire et sans pitié

Artistes divers

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.