La boutique des nouvelles musiques

Le crachecophage Laetitia Sonami, Jocelyn Robert

On peut définir la silhouette d’un objet de plusieurs façons. Ainsi, quelqu’un qui voudrait dessiner une main peut en tracer la ligne seule sur papier, ou alors en remplir la surface, ou bien en dessiner tout le contexte et omettre la main elle-même. Dans tous les cas, on reconnaîtra l’objet.Quel est l’équivalent de ce concept pour un objet sonore? Comment en définir la silhouette? C’est à cette question qu’ont tenté de répondre Laetitia Sonami et Jocelyn Robert avec Le Crachecophage.Laetitia Sonami est une musicienne connue pour ses travaux de performance dans lesquels elle utilise un gant électronique relié à un ordinateur pour raconter en sons des histoires contemporaines. Jocelyn Robert a publié de nombreux travaux sonores dans lesquels des méthodes iconoclastes sont utilisées pour produire des résultats singuliers, notamment Le piano flou et 20 moments blancs lents. Dans le Crachecophage, les deux artistes ont convenu de travailler à partir d’un objet sonore -ici une bande vidéo (!) - et de tenter d’en trouver la silhouette, le contours, d’essayer d’en définir le négatif ou encore le contexte de référence.Entreprise chimérique, peut-être, mais qui aura eu le mérite de laisser derrière elle cette fable moderne qu’est Le Crachecophage. Ce projet a été d’abord conçu pour l’émission radiophonique L’Espace du Son, en coproduction avec Radio-Canada.

  • OHM / Avatar
  • AVTR 012 / 1999
  • UPC/EAN 771028211227
  • Durée totale: 37:38

Hors catalogue

Cet article n’est pas disponible via notre site web. Nous l’avons catalogué à titre informatif seulement. Vous trouverez peut-être de l’information supplémentaire à propos de cet article sur le site de OHM / Avatar.

    • 1
      A (1997-99), 1:40
    • 2
      T (1997-99), 2:19
    • 3
      C (1997-99), 1:36
    • 4
      E (1997-99), 3:12
    • 5
      L (1997-99), 4:52
    • 6
      E2 (1997-99), 3:41
    • 7
      P (1997-99), 8:29
    • 8
      O (1997-99), 6:18
    • 9
      R (1997-99), 5:31

Le crachecophage

Laetitia Sonami, Jocelyn Robert

  • CD
    AVTR 012
    Hors-catalogue

La presse en parle

Critique

Pierre Durr, Revue & Corrigée, no 44, 1 juin 2000

Le lecteur de Revue et Corrigée a certainement pris connaissance de l’article consacré à Jocelyn Robert dans le précédent numéro. Laetitia DeCompiègne SONAMI lui est certainement moins familière. Disons qu’elle est en partie connue pour ses travaux sur la voix, qu’elle transforme à partir de synthétiseurs et de circuits électroniques de sa conception, et pour y intégrer des valeurs sensorielles, des distorsions en temps réel. Elle fait aussi des travaux de performance telle celle qu’elle a présentée au festival Ars Electronica en collaboration avec Paul DeMarinis Mechanization takes command dans laquelle elle utilise un gant électronique relié à un ordinateur. Le crachecophage qui les réunit ici se défnit comme un essai de représentation de la silhouette sonore d’une bande-vidéo (à la fois à travers les sons qu’on peut y trouver que ceux que génère la mécanique de l’objet).

Pour l’auditeur, I’identification à cet objet est loin d’être évidente et il est fort probable que d’autres images se substituent chez lui à celle d’une bande-vidéo. Qu’importe d’ailleurs, chacun est maître de son propre imaginaire. La variété des tons, des intonations, des couleurs sonores (en partie générées par les appareils électroniques, en partie issues de sons analogiques) offre justement à chacun son propre cheminement, sa propre approche du crachecophage.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.