La boutique des nouvelles musiques

24 Frames — Scatter Tim Brady

Cet article est aussi inclus dans le coffret 24 Frames — Scatter + Trance (AM 905).

C’est deux disques compacts, un premier constitué de 6 duos pour guitare électrique et autres instruments interprétés par le Bradyworks et le deuxième, c’est 12 compositions pour guitare électrique (avec ou sans pédales d’effets).

24 Frames — Scatter

Tim Brady

Bradyworks

Quelques articles recommandés

La presse en parle

  • Chris Kennedy, Musicworks, no 113, 1 juillet 2012
    … finely crafted, note perfect, and… performed with a pristine timbre…
  • Andrew Timar, The WholeNote, no 17:6, 1 mars 2012
    … immense, assured and accomplished work
  • Gabriel Bélanger, SOCAN, Paroles & Musique, no 18:4, 1 décembre 2011
    Mentionnons la participation de Karen Young qui prête sa superbe voix à l’expérimentation de Brady.
  • Réjean Beaucage, Voir, 6 octobre 2011
    Les pièces sont surprenantes, et il est difficile de pointer une préférence.
  • François Couture, Monsieur Délire, 26 septembre 2011
    … un tour de force qui rappelle qu’au delà de ses symphonies et de ses projets multimédia, Tim Brady demeure un guitariste d’exception…

Review

Chris Kennedy, Musicworks, no 113, 1 juillet 2012

Tim Brady’s 24 Frames series (this double CD and its companion 24 Frames—Trance, from 2010) is about precision and virtuosity. Billed as a larger project of “24 compositions… atmospheres… scenarios… [and] ways of playing guitar,” the Scatter discs offer six duos and twelve miniatures (solo pieces) composed by Brady. All are finely crafted, note perfect, and are performed with a pristine timbre— perhaps too pristine for my taste. Brady’s duets expand the virtuosity that’s at play, with him often challenging his fellow musicians to duals with his fret board.

Jean-Marc Bouchard (baritone sax), Lori Freedman (bass clarinet) and Karen Young (voice) all take the challenge and keep pace with Brady’s sizzling fingers on their respective instruments. Young’s vocal range is particularly impressive and at points she perfectly matches the texture of the distortion that Brady adds to his sounds. The highlight of the duets is a lovely piece with violist Pemi Paull. The warmth of his playing adds a particularly good counterpoint to Brady and encourages a beautiful interlude between some of the more ostentatious work.

The miniatures disc shows even more of Brady’s talents, with a bit of warm flare overcoming some of the previous showiness. Threefold Scordatura finds him creating nice Frissell-like forays around his guitar, while Delay Tactics sees him creating wild sonic escapades out of the possibilities of four types of delay pedals. Finally, Five Colours ends the collection with a series of descriptive sound colours that end the project on a particularly warm note.

… finely crafted, note perfect, and… performed with a pristine timbre…

Review

Andrew Timar, The WholeNote, no 17:6, 1 mars 2012
… immense, assured and accomplished work

Critique

Gabriel Bélanger, SOCAN, Paroles & Musique, no 18:4, 1 décembre 2011
Mentionnons la participation de Karen Young qui prête sa superbe voix à l’expérimentation de Brady.

Critique

Réjean Beaucage, Voir, 6 octobre 2011

Voici deux CD qui bouclent le cycle 24 Frames du guitariste Tim Brady, amorcé par un coffret CD/DVD paru en 2010. Le premier disque fait entendre des duos entre la guitare électrique et les membres de Bradyworks. Les pièces sont surprenantes, et il est difficile de pointer une préférence entre les duos avec voix (Karen Young), sax baryton (Jean-Marc Bouchard), clarinette basse (Lori Freedman), alto (Pemi Paull), trombone basse (Trevor Dix) ou percussions (Catherine Meunier). Le deuxième CD présente Brady en solo, et offre un excellent aperçu de la vaste palette sonore et stylistique du compositeur, comme de ses capacités d’instrumentiste! 4/5

Les pièces sont surprenantes, et il est difficile de pointer une préférence.

Journal d’écoute

François Couture, Monsieur Délire, 26 septembre 2011

Il aura fallu cinq ans à Tim Brady pour compléter son projet 24 Frames, une série de 24 solos et duos de guitare électrique et électroniques. Sur disque, 24 Frames se décompose en deux parutions. 24 Frames: Trance, paru plus tôt cette année, regroupe les pièces 19 à 24 sur un CD accompagné d’un DVD. Les pièces 1 à 18 viennent de paraître sur le CD double 24 Frames: Scatter. Le premier disque propose six duos avec des membres de Bradyworks et de Quasar, ainsi que d’autres musiciens. La chanteuse de jazz Karen Young est la plus étonnante du lot, dans Frame 1: Scatter, mais c’est Frame 2: In Almost Unison avec le saxo baryton Jean-Marc Bouchard qui est la plus réussie. Le disque 2 propose 12 courtes pièces pour guitare électrique solo, regroupées en trois cycles, avec ou sans effets — un tour de force qui rappelle qu’au delà de ses symphonies et de ses projets multimédia, Tim Brady demeure un guitariste d’exception et un compositeur de grand intérêt pour son instrument. Recommandé.

… un tour de force qui rappelle qu’au delà de ses symphonies et de ses projets multimédia, Tim Brady demeure un guitariste d’exception…

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.