actuellecd

Aussi dans le blogue

8 mars 2003: Improvisations électroniques pour oreilles averties

mercredi 5 mars 2003 En concert

Samedi le 8 mars 2003 à 22 heures aura lieu un événement qui fera trembler les murs de la Casa del Popolo (Montréal): pour la première fois le duo Parasites (Diane Labrosse, échantillonneur et Martin Tétreault, tourne-disques) affronte sur une même scène morceaux_de_machines (Érick Dorion et A_dontigny, ordinateurs) pour une soirée d’improvisation bruitiste capitale! Chaque duo est bien connu des mélomanes exigeants et, quoiqu’ils se soient déjà partagés la scène, il s’agit du premier concert des quatre réunis. Martin Tétreault a travaillé à plusieurs occasions avec Érick Dorion, dont un concert mémorable à la Salle Multi de Méduse en 2002. Diane Labrosse et A_dontigny sortiront ensemble un album sur l’étiquette No Type en avril 2003, Télépathie.

Parasites en spectacle avec la musicienne japonaise Haco

dimanche 3 février 2002 Nouveautés

Martin Tétreault (tourne-disques) et Diane Labrosse (échantillonneur), dont les plus récentes compositions sont disponibles sur le disque Parasites, recoivent la japonaise Haco (voix, mandoline électrique) à la Casa del Popolo (Montréal) le 25 avril 2002. Figure marquante de la scène alternative japonaise depuis les années 80, Haco est l’une des fondatrices du groupe Hoahio et a joué, entre autres, avec Otomo Yoshihide, Sachiko M et la harpiste Zeena Parkins.

Plus d’informations

Une nouvelle génération de Parasites

mardi 22 janvier 2002 Nouveautés

Après le succès de leur dernier disque Île bizarre (en compagnie de la percussionniste Ikue Mori), Diane Labrosse (échantillonneur) et Martin Tétreault (tourne-disques) nous présentent Parasites, un nouvel effort bruitiste où électronique et sons concrets s’affrontent et s’unissent pour former des textures inouïes. Ils ont lancé ce nouveau disque en grande pompe lors du SuperBOOM à La Chapelle le 27 novembre dernier, tout juste de retour d’une série de concerts en sol européen (en autres, au Musée d’art moderne de Strasbourg et aux Instants chavirés). À la fois troublant, dense et déroutant, Parasites comblera tous les amateurs exigeants.