La boutique des nouvelles musiques

volume 5: Chante! 1985-2000 Artistes divers

Couverture: Luc Beauchemin (d’après des photos de Céline Côté)

Entre 1985 et 2000, 18 chansons choisies dans le répertoire d’Ambiances Magnétiques. Un témoignage vibrant de l’implication de cette étiquette dans la chanson québécoise. Une ré-écoute éblouissante!

volume 5: Chante! 1985-2000

Artistes divers

La presse en parle

  • Catherine Perrey, Ici Montréal, 6 décembre 2001
  • Catherine Perrey, Ici Montréal, 6 décembre 2001
    Dix-huit grands succès, dont aucun n’aura tourné sur les ondes sourdes des radios sans âme.
  • Mike Chamberlain, Hour, 16 août 2001
    Beautifully packaged, an aid for the linguistically challenged, and an open invitation, to… chante!
  • Pierre Durr, Revue & Corrigée, no 48, 1 juin 2001
    … ce sont les chansons parodisiaques de Nathalie Derome qui m’accrochent.
  • Annie Landreville, Mouton Noir, 1 juin 2001
    … une étiquette qui est devenue au fil des ans la référence la plus importante en musique actuelle…
  • Tom Schulte, Outsight, 23 mai 2001
    … art-pop gems here are strange and wonderful approaches to songwriting…
  • Noah Wane, Splendid E-Zine, 14 mai 2001
    … a thoroughly charming recording… Esoteric? Yes! Provocative? Yes! Imaginative? Yes indeed!
  • Geert De Decker, Sztuka Fabryka, 1 mai 2001
    Precious music…
  • SM, emoRAGEi, no 13, 1 avril 2001
    Une bonne façon de (re)découvrir les talents de chez DAME.
  • Pierre Boulet, Le Soleil, 17 mars 2001
    Quinze ans de chanson québécoise comme vous ne l’entendrez probablement jamais à la radio.
  • David Cantin, Le Devoir, 10 mars 2001
    Une fenêtre intéressante où l’audace se mêle à la simplicité jouissive des Ambiances Magnétiques.
  • Nicolas Tittley, Voir, 1 mars 2001
  • Catherine Perrey, Ici Montréal, 1 mars 2001
    Chez Ambiances magnétiques on aime bien montrer sur quel rebrousse-poil on se frotte.
  • Nicolas Tittley, Voir, 1 mars 2001
    Une incursion idéale dans le monde de l’actualisme.
  • Richard di Santo, Incursion Music Review, 1 mars 2001
    Peculiar, funny and spirited, this is a vibrant compilation that will surely be welcome by anyone interested in turning songwriting traditions on their heads.
  • Dolf Mulder, Vital, 1 mars 2001
    … a good introduction for those who want to discover this beautiful label.
  • Nicolas Tittley, Voir, no 728, 22 février 2001
  • François Couture, AllMusic, 25 janvier 2001
    Vol. 5: Chante! 1985-2000 compiles songs from a broad range of artists on the label and presents them in a comprehensive and exciting way.

Guide CD

Catherine Perrey, Ici Montréal, 6 décembre 2001

La musique actuelle, c’est aussi une façon toute particulière d’envisager la chanson. Aux antipodes des univers plates et ronronnants, voici des chansons naïves, des chansons trash, des chansons tordantes et même des chansons romantico-ravagées, qui cohabitent sur ce disque haut en couleur. Dix-huit grands succès, dont aucun n’aura tourné sur les ondes sourdes des radios sans âme.

Dix-huit grands succès, dont aucun n’aura tourné sur les ondes sourdes des radios sans âme.

Spins

Mike Chamberlain, Hour, 16 août 2001

As the title suggests, a set of vocal performances, 18 in all, from the last 15 years of the remarkable Ambiances Magnetiques crowd. One normally associates musique actuelle with avant-garde work in the area between contemporary classical and jazz, but this group of songs comes mainly from the Québécois folk tradition. And if they aren’t classics, pieces like La bombe (Les Granules), Esti qu’est belle ta peau (Nathalie Derome), Trains, Trains (Andre Duchesne) and. P’tit pain (Jean Derome and René Lussier) should be. Beautifully packaged, an aid for the linguistically challenged, and an open invitation, to… chante! 4/5

Beautifully packaged, an aid for the linguistically challenged, and an open invitation, to… chante!

Disques

Pierre Durr, Revue & Corrigée, no 48, 1 juin 2001

Geneviève Letarte présente son deuxième opus, dix ans après le premier, tandis qu’une nouvelle venue, Nathalie Derome, offre à nos oreilles ses chansons parodisiaques. N’étant en général que peu sensible aux chansons proprement dites - tout en étant en mesure de les apprécier pour elles-mêmes mais sans forcément chercher à les réécouter - j’y cherche d’autres points d’appui: une voix, un accompagnement, des arrangements susceptibles de motiver une réécoute. À l’évidence, et au-delà des textes eux-mêmes qui méritent dans les deux cas d’être entendus, ce sont les chansons parodisiaques de Nathalie Derome qui m’accrochent. Alors que l’accompagnement des Chansons d’un jour reste délicieusement sans surprise, celui de Les 4 ronds sont allumés fourmille d’effets, de trouvailles, enrobant le texte d’un halo un peu mystérieux suscitant une interactivité renouvelée pour chaque pièce entre les instrumentistes (René Lussier, Guillaume Dostaler) et l’accent si typique de la chanteuse.

… ce sont les chansons parodisiaques de Nathalie Derome qui m’accrochent.

Le Noir compact

Annie Landreville, Mouton Noir, 1 juin 2001

Cinquième compilation pour le regroupement de musiciens d’Ambiances Magnétiques, cet opus est composé de 18 chansons pigées dans le répertoire des enregistrements parus ces quinze dernières années. C’est éclectique, ludique, jamais banal et souvent très drôle. La plupart des musiciens qu’on entend ici ont fait partie de plusieurs formations au fil de ces années: les Jean Derome, Pierre Tanguay, Joane Hétu, René Lussier, Diane Labrosse et plusieurs autres se retrouvent ici, dans quelques instantanés glanés dans le catalogue d’une étiquette qui est devenue au fil des ans la référence la plus importante en musique actuelle au pays. Abordée par la chanson, cette musique qu’on n’entend à peu près jamais à la radio pourra amadouer les plus timides; les autres auront envie d’entendre la suite sur les albums originaux. On y retrouve des accents country, avec La Bombe, des Granules, beaucoup de sensualité avec Nathalie Derome et Geneviève Letarte, ou avec l’impudique Ah! les beaux jours, de Joane Hétu et des chansons étonnantes, comme la Salade du chef de René Lussier et Pierre Tanguay ou la schizophrénique Liberté de Diane Labrosse. Une rétrospective délirante de chansons inconnues.

… une étiquette qui est devenue au fil des ans la référence la plus importante en musique actuelle…

Review

Tom Schulte, Outsight, 23 mai 2001

Unexpected and quirky songwriting make up the singular assembly of tracks on this compendium. The French-Canadian art-pop gems here are strange and wonderful approaches to songwriting by artists largely of the Montréal electro-acoustic scene known for tape collages and musique actuelle. Here they produce experimental Arcadian folk songs, bizarre transmogrifications of French pop and more. Among the artists present are Pierre Tanguay, René Lussier, André Duchesne and more. (4. 5)

… art-pop gems here are strange and wonderful approaches to songwriting…

Review

Noah Wane, Splendid E-Zine, 14 mai 2001

I can honestly say that Chante! is a thoroughly charming recording. “Charming” isn’t an adjective I often use in describing stuff from Ambiances Magnétiques. Esoteric? Yes! Provocative? Yes! Imaginative? Yes indeed! Oddly enough, though, the result of compiling these individual tracks from eighteen distinct AM releases is such that I can only describe it as “charming!” The cast of characters is familiar to longtime Splendid readers: René Lussier, Jean Derome, Joane Hétu, Pierre Tanguay and others. Each track seems to have been touched by many of the same hands, yet each is quite distinct. Some are jazzy, some are folksy, some are bluesy, some are atmospheric, and all are clever and creative. But while a whole album of any one of these styles might leave me feeling oversaturated, in this more limited context I find myself both enjoying the current track as well as eagerly anticipating what will come next. If I had to pick a favorite piece, I’d go with Les Granules’ excellent, tongue-in-cheek La bombe.

… a thoroughly charming recording… Esoteric? Yes! Provocative? Yes! Imaginative? Yes indeed!

Review

Geert De Decker, Sztuka Fabryka, 1 mai 2001

This CD is a compilation of 18 songs from the Ambiances magnétiques repertoire, dating from 1985 to 2000. It highlights the various style of musical compositions that is available from the label. The main attention of this volume is on the French-Canadian song writing. With other words various kinds of songs we can find from fun music, rock and roll, chanson towards experimental. And the language is French, beside of one number. There is an atmosphere that surrounds this CD. An atmosphere that only French music is able to make. Or is it the precious choice of music on the CD. It feels as you are in a dark smoky pub and the singers passes one by one the review. Precious music from which the texts you can find in the booklet.

Precious music…

Critique

SM, emoRAGEi, no 13, 1 avril 2001

Belle compilation pour célébrer 15 ans de chansons chez DAME. 18 titres de 1985 à 2000, d’une homogénéité surprenante, tous judicieusement choisis par Joane Hétu. En tout, plus d’une heure de musique. Des trucs récents (Diane Labrosse, Nathalie Derome, Geneviève Letarte, Papa boa) et d’autres plus anciens (Les Poules, Wondeur brass, André Duchesne). Chose rassurante: même les vieux trucs sonnent encore bien aujourd’hui. Après l’échec de la dernière compil mystère, celle-ci se veut beaucoup plus accessible, moins expérimentale. Quelques points forts: la Salade du chef de René Lussier et Pierre Tanguay, Let’s get lost de Michel F Côté, La mer à boire de Papa boa. André Duchesne et Diane Labrosse signent deux titres chacun. Belle pochette, beau livret. De plus, l’album est offert à un prix modique. Vendu! Une bonne façon de (re)découvrir les talents de chez DAME. (8. 5/10)

Une bonne façon de (re)découvrir les talents de chez DAME.

L’autre chanson

Pierre Boulet, Le Soleil, 17 mars 2001

Quinze ans de chanson québécoise comme vous ne l’entendrez probablement jamais à la radio. De la chanson fraîche, éclatée, doublée d’un bras d’honneur à tout ce qui s’appelle stéréotype. Voilà ce que nous propose Ambiances magnétiques chante!, une compilation de 18 titres tirés d’autant de disques enregistrés entre 1985 et 2000 par 17 artistes ou ensembles évoluant sous le chapiteau de l’avant-garde. Wondeur Brass, Les Poules, Joane Hétu, Diane Labrosse, Jean Derome, André Duchesne, René Lussier, Pierre Cartier et autres créateurs affranchis nous laissent ainsi leur carte de visite dans une combinaison inattendue de paroles et de musiques authentiquement différentes de ce que prônent les canons commerciaux. Un des charmes de l’affaire, c’est qu’on nous fait ici la démonstration que la musique dite «actuelle», n’est pas qu’affaire de bruitisme. Chansons iconoclastes et pissantes (La bombe, P’tit pain), chansons touchantes (Trains Trains), chansons d’amour ou de cul (Esti qu’est belle ta peau,Ah, les beaux jours) qui, en dépit d’une certaine inégalité, nous font passer un sacré bon moment. À elle seule, la Salade du chef de René Lussier et de Pierre Tanguay (chanson à répondre rythmée sur battements de pieds) a de quoi donner une bonne dose d’ardeur militante à quiconque nourrirait quelques soupçons à l’endroit de la bouffe génétiquement modifiée. L’actualité dans sa version consciente et pas coincée. Une vraie petite boite de bonbons surets! ***

Quinze ans de chanson québécoise comme vous ne l’entendrez probablement jamais à la radio.

Critique

David Cantin, Le Devoir, 10 mars 2001

Ambiances magnétiques, c’est un peu l’envers de la musique québécoise. Bien qu’on associe habituellement cette étiquette de disque avec le créneau exploratoire des «musiques actuelles», sa cinquième compilation dresse un portrait assez vaste de la chanson d’ici dans tous ses états. On rassemble une vingtaine de créateurs et créatrices qui font subir à des formes connues des contorsions étonnantes. Ce tour de chant inusité passe par des voix qui s’opposent à une quelconque sécheresse de l’inspiration créatrice. L’art du conte, de la chanson savante et de l’improvisation musicale se croise de manière à toujours maintenir l’auditeur en alerte. Ça va de La Bombe très country des Granules à l’enlevante Salade du chef du tandem Lussier-Tanguay. On réécoute avec plaisir les tournures ludiques de Nathalie Derome, de même que la fraîcheur poétique et toute simple d’une Geneviève Letarte. Il reste que cette compilation ne se dévoile pas toujours facilement du début jusqu’à la fin. De Papa Boa à Wonder Brass, la Jonglerie expressive peut distraire. Les tonalités fort différentes se rencontrent parfois pour le meilleur comme pour le pire. À défaut de pouvoir tout apprécier à sa juste valeur, le principe de la compilation d’artistes permet souvent d’ouvrir des univers sonores qui aussitôt se referment sur eux-mêmes. Une fenêtre intéressante où l’audace se mêle à la simplicité jouissive des Ambiances Magnétiques.

Une fenêtre intéressante où l’audace se mêle à la simplicité jouissive des Ambiances Magnétiques.

Critique

Catherine Perrey, Ici Montréal, 1 mars 2001

Chez Ambiances magnétiques on aime bien montrer sur quel rebrousse-poil on se frotte. Eh oui! Les spécialistes de la musique actuelle sont aussi compositeurs de chansons. Version naïve, version trash, version tordante, version tordue et même version romantico-ravagée. Mais oui, c’est bien de la chanson, de la chanson qui aurait pris un «petit fort» avant d’aller au bal. Une bonne idée, déclinée en 18 petites bouchées prises dans tout le répertoire. Avec même de grands tubes comme Salade du chef, hilarante chanson de René Lussier et Pierre Tanguay, ou l’inénarrable La bombe pondue par les Granules (Jean Derome et René Lussier). Bien sûr ces grands succès n’ont jamais été diffusés par des réseaux aux ondes sourdes. La vie qui bat fait parfois trop de bruit.

Chez Ambiances magnétiques on aime bien montrer sur quel rebrousse-poil on se frotte.

Critique

Nicolas Tittley, Voir, 1 mars 2001

Pour sa cinquième compilation, la vaillante étiquette montréalaise Ambiances magnétiques, fer de lance de la scène «actuelle» québécoise, a décidé de souligner les liens qu’elle entretient depuis toujours avec la chanson. Une panoplie de chanteurs tantôt excessivement musicaux (Joane Hétu, pour qui la voix s’utilise comme un saxophone), tantôt raconteurs (Geneviève Letarte, Nathalie Derome et - encore - Hétu, grande amoureuse des mots). Des débuts (Wondeur Brass, Les Granules) aux récentes explorations de Papa Boa et Michel F Côté, voilà un portrait en paroles d’une musique qui a peut-être plus à voir avec la musique populaire qu’avec le free jazz, contrairement à ce que véhiculent les clichés. Une incursion idéale dans le monde de l’actualisme. 3,5/5

Une incursion idéale dans le monde de l’actualisme.

Review

Richard di Santo, Incursion Music Review, 1 mars 2001

The second disc commemorates 15 years of song on the Ambiances magnétiques label. Chante! collects 18 previously released tracks by the likes of Diane Labrosse, Nathalie Derome, Michel F Côté, René Lussier, Papa Boa, Les Granules and a host of others who have demonstrated that the avant-garde and traditional songwriting have ample room in which to mingle. The compilation is an eclectic mix of styles and genres (feel free to put an presumptuous “avant-" in front of any the following terms: rockabilly, popular, jazz, big band, blues… you name it and it’s here). Peculiar, funny and spirited, this is a vibrant compilation that will surely be welcome by anyone interested in turning songwriting traditions on their heads.

NB: Unfortunately, the only problem with both of these releases is the lack of translations. Of course, providing a translation might defeat the purpose of most of this music, but at least some context would have helped a listener like me, whose french language skills are lacking the versatility and fluency necessary to understand the compressed idiom of these lyrics. The lyrics obviously pique my curiosity and so I end up spending half my day wrestling with what little french I know, studiously bent over my dictionaries. That being said, much of this music will be lost on those lacking a working knowledge of french, so buyers beware.

Peculiar, funny and spirited, this is a vibrant compilation that will surely be welcome by anyone interested in turning songwriting traditions on their heads.

Review

Dolf Mulder, Vital, 1 mars 2001

From time to time Ambiances magnétiques gives light to a compilation-cd. On this volume 18 different pieces are collected and are a good introduction for those who want to discover this beautiful label. Pieces by Duchesne, Papa Boa, Labrosse, Tétreault, Lussier, Côté, and many others should attrackt you

… a good introduction for those who want to discover this beautiful label.

Ambiances magnétiques:triple lancement!

Nicolas Tittley, Voir, no 728, 22 février 2001

En terminant, mentionnons aussi la parution d’Ambiances magnétiques chante!, compilation qui illustre bien les liens étroits qu’entretiennent depuis toujours la musique actuelle et la chanson.

Ces trois galettes seront lancées au Cheval blanc le 27 février (dès 17 h), avec performances-surprises à l’appui. On a beau avoir insisté, il nous a été impossible de savoir qui allait jouer le soir du lancement; mais connaissant le penchant de ces musiciens pour l’improvisation, on risque d’avoir droit à une joyeuse fête spontanée.

Review

François Couture, AllMusic, 25 janvier 2001

The production of the Montréal record label Ambiances Magnétiques always oscillated between avant-garde song writing and free improvisation. The former was very important in the early days (1985-1990), later left aside (during the mid-1990s) and finally regained interest at the turn of the century. Ambiances Magnétiques, Vol. 5: Chante! 1985-2000 compiles songs from a broad range of artists on the label and presents them in a comprehensive and exciting way. Although this CD is made of all previously available tracks (two were still unissued on CD: the Wondeur Brass and Les Poules selections), special care has been put in the running order, which makes it enjoyable as a whole. The label had to stretch the definition of the song format a lot to find enough material, though. Selections from Wondeur Brass, Justine, Papa Boa, André Duchesne and Joane Hétu are all strong avant-rock songs. The more classy contemporary song stylings of Pierre Cartier and Geneviève Letarte bring a pensive touch to the ensemble, but one can question the presence of more atmospheric or improvised pieces like Diane Labrosse’s Constellations and Liberté, or Martin Tétreault and Michel F Côté’s Juin. All lyrics are sung in French of course, but in most cases they are not essential to the comprehension of the music itself. Ambiances Magnétiques, Vol. 5: Chante! 1985-2000 does not bring anything new to the table, but it reminds us of the label’s commitment to song writing and makes a good introduction to the more accessible portion of its catalogue.

Vol. 5: Chante! 1985-2000 compiles songs from a broad range of artists on the label and presents them in a comprehensive and exciting way.

Autres textes

KindaMuzik

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.