actuellecd The New & Avant-garde Music Store

Critique

William Paulhus, Mes enceintes font défaut, February 21, 2020

La meilleure musique est souvent celle qui nous emporte là où nous n’avions pas prévu aller. Malgré nos attentes, la réalité se trouve parfois à mille lieues de nos appréhensions. La rencontre inespérée entre quatre visages connus de la scène expérimentale montréalaise engendre une étonnante alchimie au sein du nouveau projet Siamois Synthesis. Voici une union dont la nécessité paraît de plus en plus évidente au gré des écoutes.

Sur Feu aimant, nous errons librement dans des nappes nostalgiques qui nous enveloppent et nous secouent à leur guise. L’imposant bagage du quatuor aurait pu nous faire croire que nous allions avoir droit à quelque chose de survolté par moment, mais la retenue semble être le mot d’ordre et c’est elle qui permet aux compositions d’atteindre un degré de beauté stupéfiant. Prenons par exemple le colossal morceau d’ouverture qui nous donne l’impression d’assister à un mashup entre la guitare de Earth et les albums plus détendus de Boris. C’est justement autour de trois monolithes de près de dix minutes que la structure globale s’édifie, à notre plus grande satisfaction.

La prodigieuse Maya Kuroki nous semble plus effacée contrairement à la plupart de ses autres projets comme Tamayugé ou Rippleganger, mais cette approche douce et harmonieuse sied parfaitement l’esprit de cette nouvelle formation. Les paroles intelligibles qu’elle nous transmet à la suite du segment frénétique dans Soleil nocturne forment certainement l’un des plus beaux moments musicaux de cette jeune année. Il ne faudrait toutefois pas oublier les trois autres architectes responsable de cette trame sonore aux multiples visages, soit Maxime Corbeil-Perron derrière les machines, Simon Trottier à la guitare et Sylvain Gagné à la basse. Si l’envie vous prend de vérifier si la chimie est aussi palpable lorsque le quatuor se réuni sur scène, le rendez-vous est le 25 février prochain à la Sala Rossa pour le lancement de cet album majestueux!

La rencontre inespérée entre quatre visages connus de la scène expérimentale montréalaise engendre une étonnante alchimie au sein du nouveau projet Siamois Synthesis. Voici une union dont la nécessité paraît de plus en plus évidente au gré des écoutes.

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.