The New & Avant-garde Music Store

Éclectique électrique

Marc Chénard, La Scena Musicale, no. 14:6, March 1, 2009

Si les instrumentations hors du commun piquent votre intérêt, en voici une: saxo alto et clarinette basse, viole de gambe (si, si, vous avez bien lu), guitare acoustique et tables tournantes. Point de jazz ici, ni de musique baroque ou de folk et oubliez le d.j. de musique de fond. Outre Kim Myhr, un guitariste norvégien, le reste de la distribution de ce quartette fait partie de la faune des musiques bien actuelles et bien québécoises. Réalisé à la suite d’une prestation donnée au festival Suoni per il Popolo de l’an dernier, cet enregistrement consiste en une série d’explorations de timbres tous azimuts (dix au total) dans lesquelles les collaborateurs ont choisi de se soustraire à toutes les pratiques musicales habituelles. Naviguer dans de telles eaux troubles comporte sa part de risques, le plus pernicieux étant de ne pas savoir quand s’arrêter. Fort heureusement, ces quatre larrons ont évité le piège par la vertu de la concision (seules la première et la dernière plages dépassent les cinq minutes). À un peu plus de 36 minutes, cela semblerait plutôt court, mais voici un cas où les musiciens ont fait preuve de sagesse en suivant la règle «moins c’est mieux».

voici un cas où les musiciens ont fait preuve de sagesse en suivant la règle «moins c’est mieux».

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.