actuellecd

De zéro à disque

Nicolas Pelletier, emoRAGEi, October 13, 2008

Voici un paradoxe intéressant. La musique d’Antoine Berthiaume (de Montréal, guitariste à effets) et de MaryClare Brzytwa (de Cleveland, Ohio, flûtiste et manipulatrice d’effets informatisés) est généralement constituée d’éléments artificiels. On n’entend que très rarement les cordes de la guitare ou le souffle dans la flûte. C’est plutôt un magma sonore mouvant qui s’offre à nos oreilles sur cet album.

Et pourtant, cette musique est étonnamment vivante! Elle respire, elle bouge, elle est organique! La série d’improvisations à laquelle se sont livrés les deux musiciens se déploie comme des nuages d’ambiances, qui pourraient être comparées visuellement au mouvement magique d’un banc de poisson ou d’une nuée d’insectes: ça grouille dans tous les sens, on y entend plein de petits détails, mais c’est pourtant cette masse mouvante qui est passionnante et captivante à écouter.

On peut à la fois se concentrer sur l’aspect mécanique des séquences utilisées et sur la beauté des sons (After), mais c’est en prenant un pas de recul et en se laissant transporter par l’ensemble de ces éléments qu’on prend vraiment son pied.

Un seul morceau est plus acoustique. Berthiaume et Brzytwa s’y dévoilent de façon plus naturelle avec flûte réverbérée et accords de guitare sèche à effets. La seule exception qui nous transporte dans un monde mi-new age, mi-Sigur Rós, sur ce Bebe Donkey. Autrement, c’est une véritable navigation spatiale qui nous transporte. Belle réussite!

… cette musique est étonnamment vivante!