The New & Avant-garde Music Store

Disques

Pierre Durr, Revue & Corrigée, no. 68, June 1, 2006

Danielle Palardy Roger présente avec Bruiducœur un curieux oratorio. De cette forme musicale, elle conserve une approche religieuse, comme en témoigne la seconde partie de son intitulé: Prières des infidèles, et une mise en œuvre vocal avec un chœur mixte amplifié (VivaVoce) et deux solistes. Deux récitants complètent la palette vocale, tandis que l’accompagnement instrumental, limité aux percussions, est des plus sobres. Mais Bruiducœur prend aussi des allures de poésie sonore, d’improvisations vocales détournant en cela la stricte construction d’un oratorio dont le propos est de confronter un couple, Lui, agonisant, Elle l’observant ironiquement en présence d’un environnement symbolisé par le chœur et les solistes. Cette approche singulière où se mêlent chants grégoriens, voix diphoniques, onomatopée, Sprechgesang et autres effets vocaux, jouant aussi sur les mots et leur sonorité, rend jubilatoire ce Bruiducœur, prières des infidèles, malgré la thématique plutôt morbide.

une approche singulière où se mêlent chants grégoriens, voix diphoniques, onomatopée, Sprechgesang et autres effets vocaux…

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.