The New & Avant-garde Music Store

Critique

Vincent Lecoeur, Octopus, no. 27, March 1, 2004

Quand l’improvisation rime avec plaisir, c’est souvent du Québec qu’elle provient. C’est dans ce pays que le trio Anandan, Goldstein, Wiens, a enregistré Speaking in Tongues (Ambiances Magnétiques). Leur discussion instrumentale est tantôt rythmée et spontanée, tantôt apaisée et chercheuse. Avec beaucoup d’écoute mutuelle, le trio parvient à créer un langage riche qui ne tient pas que dans la variété instrumentale (des instruments indiens de Ganesh Anandan, le violon véloce de Malcolm Goldstein, la guitare préparée de Rainer Wiens). Les espaces silencieux sont préservés tout autant que les élans passionnés. C’est là le trésor d’une langue sans mots…

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.