The New & Avant-garde Music Store

Critique

Vincent Lecoeur, Octopus, no. 27, March 1, 2004

Ou comment détourner par grincements, claquements, vitesses ralenties la voix de Maria Callas. Prélèvements et emprunts colorés par une clarinette enjouée ou tout en souplesse. La voix de la diva était, selon le mot d’une auditrice de ses débuts, à mi-chemin entre clarinette et hautbois. Léger et pervers.

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.