actuellecd The New & Avant-garde Music Store

Disques

Pierre Durr, Revue & Corrigée, no. 58, December 1, 2003

L’intitulé de l’enregistrement peut prêter à confusion: il ne s’agit pas d’un trio. En fait, les six pièces de Soshin permettent surtout de présenter un nouveau venu, Antoine Berthiaume, seul à officier sur les six pièces du recueil. Jeune guitariste québécois, il se confronte à deux de ses aînés pour cinq pièces en duo (trois avec Frith, deux avec Bailey), réservant la première, éponyme, à un quasi solo (guitare traitée au sein d’un piano, apparemment). Les canaux stéréophoniques étant clairement dévolus à l’un ou l’autre duettiste, les jeux sont parfaitement identifiables. Il n’y a plus lieu, certes, de s’appesantir sur ceux de Derek Bailey et de Fred Frith - encore qu’ici ils soient particulièrement épurés et loin de tout aspect démonstratif - mais d’apprécier leur disponibilité à un dialogue équilibré avec leur jeune partenaire.

Antoine Berthiaume a la volonté d’explorer les potentialités soniques de sa guitare, aborde cette approche avec délicatesse, avec un «esprit du débutant», sens premier de Soshin c’est-à-dire, ouvert et curieux. Il se réfère donc dans sa pratique à l’esprit zen, esprit qui transcende l’ensemble de l’enregistrement.

… ouvert et curieux.