The New & Avant-garde Music Store

Critique

Nicolas Houle, Voir, May 30, 2002

Premier album du quatuor Ipso Facto, La spirale de l’escargot regroupe une douzaine de pièces instrumentales qui se veulent autant d’incursions en territoire world. Avec une rigueur d’écriture évidente et une légère touche d’improvisation, la troupe s’essaie autant au klezmer qu’au reggae ou aux musiques latines. Faisant la part belle au violon de Chantal Bergeron, les titres mettent également en relief les guitares acoustiques de David Bussières, la contrebasse sobre de Simon Dolan et les percussions discrètes de Francis Roberge. Bien qu’un peu trop guindé et n’exploitant pas toujours les maintes possibilités du quartet, La spirale de l’escargot compte de bons moments. À rapprocher, dans un format moins complexe et moins hyperactif, des plus récentes élucubrations de Volapük.

… une rigueur d’écriture évidente et une légère touche d’improvisation…

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.