actuellecd The New & Avant-garde Music Store

Critique

Nicolas Tittley, Voir, October 8, 1998

Comme c’est la tradition, c’est par grappes que sortent les disques chez Ambiances Magnétiques. Les trois plus récentes parutions de l’étiquette montréalaise appartiennent au couple Joane Hétu-Jean Derome, saxophonistes spécialistes de l’improvisation au long souffle et de la chanson débridée. Les deux travaillent ensemble sous le nom Nous perçons les oreilles, duo bien nommé qui improvise librement autour de petites tranches de la vie à deux. Aux saxophones, s’ajoutent un attirail d’objets et d’appeaux auxquels Hétu répond par des sons étranges qui évoquent des poèmes lettristes. C’est sur scène que ce projet trés visuel prend tout son sens, car sur disque, cette accumulation de couinements stridents devient par trop hermétique. 2,5/4