The New & Avant-garde Music Store

Critique

David Cantin, Le Devoir, March 10, 2001

Ambiances magnétiques, c’est un peu l’envers de la musique québécoise. Bien qu’on associe habituellement cette étiquette de disque avec le créneau exploratoire des «musiques actuelles», sa cinquième compilation dresse un portrait assez vaste de la chanson d’ici dans tous ses états. On rassemble une vingtaine de créateurs et créatrices qui font subir à des formes connues des contorsions étonnantes. Ce tour de chant inusité passe par des voix qui s’opposent à une quelconque sécheresse de l’inspiration créatrice. L’art du conte, de la chanson savante et de l’improvisation musicale se croise de manière à toujours maintenir l’auditeur en alerte. Ça va de La Bombe très country des Granules à l’enlevante Salade du chef du tandem Lussier-Tanguay. On réécoute avec plaisir les tournures ludiques de Nathalie Derome, de même que la fraîcheur poétique et toute simple d’une Geneviève Letarte. Il reste que cette compilation ne se dévoile pas toujours facilement du début jusqu’à la fin. De Papa Boa à Wonder Brass, la Jonglerie expressive peut distraire. Les tonalités fort différentes se rencontrent parfois pour le meilleur comme pour le pire. À défaut de pouvoir tout apprécier à sa juste valeur, le principe de la compilation d’artistes permet souvent d’ouvrir des univers sonores qui aussitôt se referment sur eux-mêmes. Une fenêtre intéressante où l’audace se mêle à la simplicité jouissive des Ambiances Magnétiques.

Une fenêtre intéressante où l’audace se mêle à la simplicité jouissive des Ambiances Magnétiques.

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.