actuellecd

Critique

Jeff Bugz, emoRAGEi, no. 11, September 1, 2000

Dérapages à cordes est vraiment LE titre approprié pour un disque d’expérimentation semblable. On pourrait qualifier l’album d’un anglicisme tel unjam” ou une musiquebluesy” sans direction. Les 2 guitaristes utilisent plusieurs sortent de guitares différentes -que ce soit classique, semiacoustique ou slide- et dans quelques pièces, on ajoute des percussions et voix. Les gaillards se laissent emporter en transe dans leur musique déconstruite naviguant entre la démolition et la musique plus contemporaine. Bref on laisse parler nos instruments et on verra ce que ça donne! (7/10)