The New & Avant-garde Music Store

Critique

Jean-François Brosse, Vibrations, June 1, 1999

Depuis maintenant trente ans, Fred Frith règne en maître-guitariste sur cette scène motivante dite des musiques improvisées. Fort d’une production certes inégale mais marquée par quelques sommets comme Speechless ou Step Across The Border, I’Anglais aujourd’hui quinquagénaire n’a pas son pareil pour triturer sa guitare ou son violon avec la curiosité d’un apprenti sorcier. Alors que d’autres confrères sont parfois très très loin des préoccupations de leurs auditeurs, au premier rang desquelles le plaisir, le bonhomme lasse rarement. Car il ne se sépare jamais primo de son humour et secundo d’un canevas très personnel et vaguement folklorique, fil conducteur d’une vraie histoire qui évite les pièges et méandres de la recherche pure. La preuve est livrée avec ce deuxième album de son Guitar Quartet, avec René Lussier, Nick Didkovsky et Mark Stewart. Mélange d’enregistrements studio et de morceaux live, Upbeat est une exploration ludique de l’improvisation electrique sur quatre fois six cordes: ambiances distordues, ragtime foireux, énervement punky, et quelques grands moments comme Motormouth ou No Bones. A consommer sans modération, mais en toute connaissance de cause.

À consommer sans modération mais en toute connaissance de cause. […] une exploration ludique de l’improvisation électrique sur quatre fois six cordes.

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.