actuellecd The New & Avant-garde Music Store

Blog

Current & Upcoming Events

Friday, March 5, 2021 In concert

Birthdays

Friday, March 5, 2021 General

Today March 5 is the birthday of:

More recent and upcoming birthdays:

Critique

Sophie Chartier, Le Devoir, February 19, 2021
Sunday, February 21, 2021 Press

Le surréalisme, parlons-en. Êtes-vous plus du type Lynch ou Jodorowsky? Des générations entières n’ont-elles pas été partiellement traumatisées par la grosse chenille fumeuse d’opium dans le dessin animé d’Alice au pays des merveilles? Parlant de ce film, ce sont les paroles du bariolé chat du Cheshire (au fait, qu’est-ce que des «momerate»?) qui ouvrent la nouvelle collaboration de collages sonores et d’effets de pédales entre les artistes expérimentaux N Nao et Joni Void. D’accord, le ton est donné. Alice nous guidera à travers des trappes, des détours, des incantations, des atmosphères entre glauque et ivresse. Les univers de ces deux explorateurs de l’inconscient s’arriment si bien l’un à l’autre que l’on croirait entendre un groupe formé depuis longtemps. Leur collaboration ne remonte qu’à 2019 toutefois. L’oiseau chante avec ses doigts est le premier d’une série d’albums bricolés avec du matériel grappillé depuis leurs débuts ensemble. ★★★ 1/2

… ces deux explorateurs de l’inconscient s’arriment si bien l’un à l’autre que l’on croirait entendre un groupe formé depuis longtemps.

Review

Frans de Waard, Vital, February 16, 2021
Tuesday, February 16, 2021 Press

While listening to this new performance of Navigations, I was thinking about the earlier performance I heard, but somehow I don’t seem to be able to find that CD by Wergo. The actual title is Navigations for Strings, and this work composed by Alvin Lucier in 1991 and the closing piece of a five-part CD, as performed by Quatuor Bozzini. Lucier also composed the other four pieces and even while I have a considerable hefty book on my shelves from him, these compositions are not mentioned, so I am not entirely sure how they ’work’. As with many of Lucier’s compositions, there is usually conceptual reasoning behind it, a plan that is executed. It is interesting to know this, but is it essential for enjoying the music? Perhaps not. The title piece is the longest here and the opening Disappearances follows that in length; it also follows it in musical direction. In both of these pieces, the string quartet plays long, sustaining tones, with Disappearances being more ’in your face’ and Navigations for Strings more like an easy flow. There are two versions of Group Tapper, which is the group version of Tapper, for solo violin, but I assume now performed by the players of Quatuor Bozzini. Much to my surprise, this is a rhythmic piece, and I assume by using the bow as a mallet upon the surfaces of the violins, alto violin and cello. The longer of the two seems to be spacing out the intervals between the various ’hits’, and over its eleven minutes gradually be dying out. In the middle is Unamuno, “for four equal voices (1994)“ and this is an eerie piece of music. With the strings singing like ghostly voices, this is like the soundtrack for a haunted mystery flick. There are three pieces here that are ’textbook’Lucier pieces, sustaining, sine wave-like but entirely along with the sounds of real instruments, closely knit together and beautiful, plus two pieces that were quite the surprise, but of course, there then I reminded Silver Streetcar For The Orchestra, played on an amplified triangle and it all made sense. I just need to brush up my knowledge on Lucier again, I thought. This excellent CD is a perfect reminder to do so!

I just need to brush up my knowledge on Lucier again, I thought. This excellent CD is a perfect reminder to do so!

Critique

Normand Babin, Néomémoire, February 11, 2021
Friday, February 12, 2021 Press

Si l’art abstrait vous passionne, cet album est probablement pour vous. Les pièces de ce nouvel enregistrement du Quatuor Bozzini sont toutes du compositeur américain Alvin Lucier et ont toutes un concept simple et clair. La première pièce, Disappearances, consiste en un unison qui dure près de 17 minutes. Bien entendu, il y a des bifurcations, de petites excursions dans les quarts de tons, un unison pas toujours si uni. Si vous avez l’oreille fine, vous entendrez également les harmoniques. Mais ce qu’il faut souligner à grands traits c’est l’exécution de cette pièce dans une parfaite linéarité du son. Jamais on entendra un coup d’archet, jamais le son ne faibli ou ne s’amplifie. Une immense plage de son presque infinie, comme le serait une peinture en color field. On ne sait pas trop où ça commence, ni où ça finit. L’important réside dans l’expérience, le ressenti en écoutant ce champ de son vaste et plane de la même façon que la plus intéressante façon de voir une œuvre picturale abstraite est de se demander non pas ce qu’on comprend mais bien ce qu’on ressent.

Tout au long de cet album, les instrumentistes seront appelés à s’écarter sensiblement de leur technique habituelle pour devenir percussionnistes dans les deux Group Tapper. On tapote sur les instruments, on produit toutes sortes de bruits avec les archets et avec divers objets. Vers la fin du deuxième Group Tapper, on entend même un ballon rebondir. Les musiciens deviennent aussi chanteurs dans Unamuno. Ils chantent la note qu’ils jouent, créant du petits «accords» ou plutôt des grappes de quatre sons. Les sons tant à la voix qu’à l’instrument sont gardés jusqu’au début du prochain cluster. Très séduisante, cette œuvre brève rappelle vaguement les expérimentations de musiques ambiantes des années 80.

Le Quatuor Bozzini nous hypnotise et nous envoûte du début jusqu’à la fin de cet album. Un album qui devrait rayonner bien au-delà des publics habituels de la musique actuelle. L’œuvre d’Alvin Lucier est accessible, comme l’est par exemple celle de Steve Reich, et l’excellente interprétation qu’en fait le Quatuor Bozzini a tout ce qu’il faut pour devenir référentielle.

L’œuvre d’Alvin Lucier est accessible […] et l’excellente interprétation qu’en fait le Quatuor Bozzini a tout ce qu’il faut pour devenir référentielle.