The New & Avant-garde Music Store

Post

Chronique

Cyrille Lanoë, Revue & Corrigée, December 21, 2015
Monday, December 21, 2015 Press

Direction Montréal avec les labels Atrito Afeito et & Records. […] On change complétement de registre tout en restant à Montréal avec le label & Records. Un label (qui semble ne plus exister) où l’on retrouve un catalogue garni de musiciens et/ou formations déjà bien implantées sur les vingt cinq dernières années ou plus, dans les scènes jazz, impro et jazz-rock: Klaxon Gueule, Philippe Lauzier (voir en fin de chronique), Fortner Anderson (dont on a déjà parlé), Martin Tétreault, Alexandre St-Onge, Sam Shalabi (qui joue ici) ou Michel F Côté (qui produit ici). L’artiste Alexander MacSween s’est inspiré de ce qu’allaient devenir les titres, les durées, la pochette (par Fabrizio Gilardino), pour composer cet album à qui il a remis l’interprétation aux musiciens Corinne René (marimba, vibraphone, percussions), Nicolas Caloia (contrebasse, korg) et Sam Shalabi (guitare électrique et électroacoustique). Alexander MacSween quant à lui est aux samplers, claviers, voix et batterie entre autres. Onze titres qui tournent autour du jazz-rock, ou rock tout court, avec parfois des incursions proches de Robert Wyatt sur Crocodiles, ou Him (projet de Doug Sharin) sur That Gum You Like qui ouvre le disque. D’ailleurs certaines plages un peu world rappellent toujours Him, sur Scarsdale par exemple. Et qui ouvre l’album à des sonorités pour cette deuxième partie du disque, avec une touche «impro» qui ne s’écoutait pas au début. Avec plus de place pour les cordes. Définitivement ma partie préférée, qui rejoint (un peu) le disque dont vous lirez les quelques propos dans notre numéro papier 106 à sortir prochainement, de Philippe Lauzier avec Eric Normand. Avec pour ma part une légère préférence pour ce dernier par rapport à ce Squiggle Game, qui reste néanmoins particulier et intéressant.

L’artiste Alexander MacSween s’est inspiré de ce qu’allaient devenir les titres, les durées, la pochette (par Fabrizio Gilardino), pour composer cet album…

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.