The New & Avant-garde Music Store

Artists Maxime Bouchard

Maxime Bouchard

  • Performer (bass, accordion)

Associated groups

Complements

  • Not in catalogue

Articles written

  • Maxime Bouchard, Camuz, February 2, 2016
    Bebop et virtuosité.
  • Maxime Bouchard, Camuz, April 29, 2015
    Ça sonne comme une sorte de mélange entre le jazz, l’improvisation libre, le post-rock, le jazz-rock et du field recordings.
  • Maxime Bouchard, Jazz à crédit, November 30, 2011
    La voix est juste, posée, pénétrante, la musique post-industrielle, rêche… très bon!

Critique

Maxime Bouchard, Camuz, February 2, 2016

Impressionant exercice sur ce nouveau disque «acoustique» de Quasar, quatuor de saxophones, groupe québécois très estimé. Des 5 longues compositions, nous retenonons la fantastique interprétation de Facing Death, composition de Louis Andriessen qui clôt l’album. Clin d’œil à Charlie Parker, ce morceau de 18 minutes est magnifiquement arrangé pour l’entrecoisement des 4 lignes de saxophone. Bebop et virtuosité.

Bebop et virtuosité.

Critique

Maxime Bouchard, Camuz, April 29, 2015

… je fus agréablement surpris par le disque Time of the Sign (Ambiances Magnétiques, 2014), troisième opus de la formation ontarienne Vertical Squirrels. Ça sonne comme une sorte de mélange entre le jazz, l’improvisation libre, le post-rock, le jazz-rock et du field recordings. Difficilement classable, ce groupe est formé de Daniel Fischlin, Ajay Heble, Lewis Melville et Ted Warren. S’ajoutent les invités Jane Bunnett, Ben Grossman, Scott Merritt et Larry Cramer.

Ça sonne comme une sorte de mélange entre le jazz, l’improvisation libre, le post-rock, le jazz-rock et du field recordings.

En bref, quelques albums en journal d’écoute

Maxime Bouchard, Jazz à crédit, November 30, 2011

Intrigante proposition que celle-là. Du spoken-word, très proche de la poésie du quotidien, petites vignettes supportées par une orchestration simple de musique électronique et acoustique. La voix est juste, posée, pénétrante, la musique post-industrielle, rêche… très bon!

La voix est juste, posée, pénétrante, la musique post-industrielle, rêche… très bon!

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.