La boutique des nouvelles musiques

Journal d’écoute

François Couture, Monsieur Délire, 3 mai 2012

Pour l’édition 2011 des Rencontres de musiques spontanées, le Grand groupe d’improvisation régionale libérée avait invité nul autre que le grand saxophoniste-improvisateur Evan Parker. Vivaces documente le concert qui a résulté de cette association. Trois improvisations: une libre, une dirigée par Parker et une dernière dirigée par Raphaël Arsenault. Impossible de ne pas penser au London Improvisers Orchestra en entendant cette masse sonore (11 musiciens rimouskois, plus Parker et le tromboniste Scott Thomson) se déployer, réagir et interagir. La prise de son est ambiante, pas parfaite, mais satisfaisante. Après tout, c’est un rare titre d’Evan Parker à paraître sur une étiquette québécoise!

Après tout, c’est un rare titre d’Evan Parker à paraître sur une étiquette québécoise!

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.