La boutique des nouvelles musiques

Journal d’écoute

François Couture, Monsieur Délire, 7 décembre 2010

Un très joli projet hommage à Steve Lacy — mais il y en tellement! Tout de même, celui-ci est digne de mention, du simple fait qu’il s’intéresse aussi aux Chansons de Lacy et intègre une chanteuse pour les interpréter: Susanna Hood, qui fait de l’excellent boulot, particulièrement sur la suite Blues for Aïda. Mentionnons aussi le solo de Kyle Brenders (saxo soprano) sur The Rent. Les autres interprètes sont Scott Thomson au trombone, le contrebassiste Wes Neal et Nick Fraser à la batterie. Maintenant, pourquoi ce disque n’est-il pas paru dans la collection «Jazz» d’Ambiances Magnétiques! Un disque presque léger, agréable comme tout.

Un disque presque léger, agréable comme tout.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.