La boutique des nouvelles musiques

Critique

Eric Normand, JazzoSphère, no 23, 1 octobre 2004

Parmi la foisonnante rentrée d’Ambiances Magnétiques, je retiens deux disques particulièrement pertinents au catalogue de l’étiquette qui a définitivement le vent dans les voiles.

Canevas «+», regroupe des extraits de cinq concerts d’un ensemble à géométrie variable enregistré entre 1998 et 2004. L’ensemble SuperMusique, c’est avant tout l’éternel trinité féminine des productions SuperMusique: Danielle Palardy Roger, Diane Labrosse et Joane Hétu. Connues comme le trio Les Poules, elles fêtent cette année leur 25 ans de création commune. L’ensemble regroupe autour d’elles une dizaine de musiciens habitués ou de passage: Jean Derome, Lori Freedman, Martin Tétreault, Chantal Dumas, Lee Pui Ming, Pierre Cartier, Sam Shalabi, etc. À chaque fois, une formation différente et une musique différente. Entre les pièces de textures et de râlements et les chansons, s’insinue une musique instrumentale riche en trouvailles, en spontanéité. La musique d’un grand ensemble improvisé n’est certes pas parfaite et juste, elle s’inscrit dans des mouvements de masses sonores, de risques individuels et collectifs. Bien qu’elle tisse des ponts entre diverses pratiques contemporaines, la musique d’improvisation pour ensemble ne convint pas encore tous les mélomanes. Elle offre par contre un modèle inégalé, un espoir qui fait croire en certaines formes de démocratie, avec ici un esprit festif réjouissant. Ça fait du bien.

Entre les pièces de textures et de râlements et les chansons, s’insinue une musique instrumentale riche en trouvailles, en spontanéité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.